NOUVELLES

Une manifestation tourne au vinaigre en Haïti, des tirs atteignent 3 personnes

18/11/2014 02:49 EST | Actualisé 18/01/2015 05:12 EST

PORT-AU-PRINCE, Haïti - Trois personnes ont apparemment reçu des balles dans une manifestation antigouvernement qui a tourné au vinaigre, à Port-au-Prince, en Haïti.

La marche a débuté pacifiquement, mardi, alors que la foule de quelques milliers de personnes déambulait dans des bidonvilles qui sont des bastions de l'opposition.

Au moment où les manifestants traversaient le Delmas 32, cependant, certains ont commencé à se lancer des pierres entre eux.

Durant le branle-bas, un journaliste de l'Associated Press a vu trois personnes semblant recevoir des balles de fusil. L'un d'eux a été atteint au cou et semblait gravement blessé.

La foule a été prise de panique et les agents de la police nationale ont utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser la foule. Les autorités n'ont pas immédiatement commenté la fusillade.

Même après l'agitation, près de 1000 personnes ont continué leur marche, réclamant notamment la démission du président Michel Martelly.

PLUS:pc