BIEN-ÊTRE

Une alimentation riche en fructose à l'adolescence liée à la dépression

18/11/2014 01:36 EST | Actualisé 18/01/2015 05:12 EST

MONTRÉAL - Une alimentation riche en fructose à l'adolescence peut accentuer les symptômes dépressifs ou anxieux plus tard pendant la vie, en plus de modifier la réaction du cerveau au stress, démontre une étude présentée lors du congrès scientifique Neuroscience 2014.

La fructose est un fruit de source naturelle qu'on retrouve dans les fruits et les légumes, mais qui est aussi ajouté aux aliments transformés. La fructose peut avoir des effets néfastes sur la santé cardiaque et sur le comportement.

La chercheure Constance Harrell, de l'université Emory, a fourni à des souris soit une alimentation normale, soit une alimentation riche en fructose.

Au bout de dix semaines, les souris adolescentes, mais non les souris adultes, réagissaient différemment au stress, ce qui correspondait à leur comportement dépressif.

De plus, une voie génétique du cerveau qui joue un rôle de premier plan dans la réaction du cerveau au stress avait aussi été altérée.

Les chercheurs concluent qu'une alimentation riche en fructose pendant l'adolescence risque d'exacerber les comportements dépressifs et de modifier la façon dont l'organisme et le cerveau répondent au stress.


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter


INOLTRE SU HUFFPOST

10 astuces pour éviter la dépression hivernale