NOUVELLES

Un hiver hâtif aux États-Unis; 150 véhicules ont été coincés dans l'État de NY

18/11/2014 10:02 EST | Actualisé 18/01/2015 05:12 EST

BUFFALO, États-Unis - D'importantes bourrasques de neige ont paralysé la ville de Buffalo, mardi, amenant les policiers à livrer en motoneige des couvertures aux automobilistes coincés sur l'autoroute principale qui traverse de l'État de New York, alors que le mercure est descendu sous le point de congélation dans les 50 États.

C'est l'une des pires tempêtes qu'a connues l'État de New York, pourtant habitué aux chutes de neige.

La neige, soufflée par les forts vents, a forcé la fermeture d'une portion de 212 kilomètres de l'autoroute Thruway de l'État de New York.

Dan Weiller, un responsable de l'autoroute, a affirmé qu'environ 150 véhicules étaient coincés sur une section de 6,5 kilomètres. Les forces de sécurité ont utilisé des motoneiges et des véhicules tout-terrain pour apporter du matériel.

Les derniers véhicules devaient être évacués avant la tombée de la nuit, en raison de la chute de température.

Les météorologues indiquent que les 50 États ont vu le mercure chuter sous la barre du zéro degré Celsius, des températures qui rappellent davantage janvier que novembre.

Au New Hampshire et ailleurs, les routes glacées ont provoqué des accidents. Au Michigan, les tempêtes de neige résultant de l'effet de lac ont donné lieu à de fortes rafales de vents et à près de 45 centimètres de neige au sol. Beaucoup de vols ont été annulés.

Le sud-est du pays n'a pas été épargné. Des écoles ont été fermées en Caroline du Sud. À Atlanta, des touristes danois ont été pris par surprise par la température qui leur rappelait leur pays.

L'effet de lac survient lorsque l'air froid survole les eaux plus chaudes et provoque de fortes précipitations de neige. Le service météorologique national a prévenu la population qu'il pourrait se poursuivre mercredi et que les chutes de neige pourraient atteindre 1,8 mètre.

PLUS:pc