NOUVELLES

Lucian Bute se retire de son combat du 6 décembre contre l'Argentin Bolonti

18/11/2014 03:03 EST | Actualisé 18/01/2015 05:12 EST

MONTRÉAL - Lucian Bute s'est retiré du gala de boxe du 6 décembre au Centre Bell en raison d'une blessure au dos qu'il s'est infligée lors d'une ronde d'entraînement aux Philippines, a confirmé le président et directeur général d'Interbox Jean Bédard mardi après-midi.

En conséquence, Bute n'affrontera pas l'Argentin Roberto Feliciano Bolonti, un boxeur peu connu mais qu'on dit très combatif. Les médecins ont conseillé au Roumain de rester inactif pendant deux semaines, puisque les anti-inflammatoires ne seraient pas suffisants.

«Nous n'avons pas beaucoup de détails pour l'instant, car il est en transit entre les Philippines et la Chine, a expliqué Bédard. J'ai parlé à Lucian une fois depuis qu'il s'est blessé et il m'a expliqué comment ça s'était produit. J'ai eu très peu de détails. Ce que j'ai compris, c'est qu'il s'était blessé au dos lors du septième round d'un combat simulé de 12, mais qu'il avait décidé de poursuivre en dépit de la douleur. Le lendemain, à cause de l'inflammation, il était incapable de lever les bras dans les airs et de frapper. C'est une 'bad luck'.

«Au téléphone, il avait l'air très malheureux, et très déçu.»

Après s'être séparé de son entraîneur de longue date Stéphan Larouche à la suite de son dernier combat, Bute avait entrepris sa nouvelle association avec Freddie Roach, qui s'occupe notamment des champions du monde Manny Pacquiao et Miguel Cotto. Bute avait repris l'entraînement depuis quelques semaines aux Philippines, où Roach veille à la préparation de Pacquiao pour son combat de championnat du 22 novembre contre Chris Algieri à Macao, en Chine.

«Est-ce qu'il va rester en Chine pour assister au combat de Pacquiao ou revenir au Québec? On l'ignore, a indiqué Bédard. Mais c'est certain que lorsqu'il reviendra ici, on veut qu'il se soumette à un examen médical afin de comprendre ce qui s'est passé.»

Inactif depuis sa défaite par décision unanime face à Jean Pascal le 18 janvier, Bute (31-2-0) espérait se servir de ce combat contre Bolonti pour prendre un nouveau départ qui pourrait lui offrir l'opportunité de redevenir champion du monde.

«La suite de la carrière de Lucian était beaucoup basée sur le résultat de son combat le 6 décembre, a reconnu Bédard. C'est un gars qui est en santé, qui s'entraîne fort et qui prend soin de lui. Si c'étaient des maux de dos chroniques, j'en aurais entendu parler, mais là c'est quelque chose de nouveau. Je crois encore que c'est une 'bad luck'.»

Bédard a précisé qu'il était en négociations avec le clan du Danois Mikkel Kessler pour un éventuel combat en 2015, advenant une victoire de Bute contre Bolonti. Ce duel aurait été organisé «quelque part au printemps», mais en raison de la blessure de Bute tous ces plans sont présentement sur la glace. Il a ajouté qu'il négociait présentement avec le clan Bolonti afin de limiter les dégâts, et n'a pas fermé la porte à un duel contre Bute en 2015.

Le combat entre Pascal (29-2-1, 17 K.-O.) et Donovan George (25-4-2, 22 K.-O.) pourrait donc se révéler être la finale du gala du 6 décembre. George s'était incliné par K.-O. technique au 12e round contre Adonis Stevenson en 2012. Bédard est toutefois demeuré évasif quant aux modifications qui seront apportées à la carte du 6 décembre.

Il a toutefois demandé aux détenteurs de billets d'attendre quelques jours avant de demander le remboursement, «parce qu'une annonce impliquant un autre boxeur québécois intéressant sera faite d'ici jeudi».

INOLTRE SU HUFFPOST

Lucian Bute et son équipe