NOUVELLES

Le président intérimaire burkinabais est assermenté

18/11/2014 10:31 EST | Actualisé 18/01/2015 05:12 EST

OUAGADOUGOU, Burkina Faso - L'ancien ambassadeur du Burkina Faso auprès des Nations unies, Michel Kafando, a été assermenté comme président intérimaire mardi.

Il aura comme mission de rétablir la stabilité du pays, après la chute soudaine du président Blaise Compaoré et une brève prise de pouvoir par l'armée.

L'homme de 72 ans a prêté serment mardi et juré de respecter la Constitution.

Il dirigera le Burkina Faso jusqu'à la tenue des prochaines élections générales, dans un an. Il ne pourra se présenter à la présidence à ce moment, et on ne sait pas exactement quel rôle sera réservé au lieutenant-colonel qui dirigeait le pays depuis quelques semaines.

Plusieurs des spectateurs qui ont assisté à la cérémonie d'assermentation en ont d'ailleurs profité pour crier leur appui au lieutenant-colonel Isaac Yacouba Zida.

L'ancien président Compaoré a été chassé du pouvoir par les manifestations populaires qui ont éclaté quand il a cherché à amender la Constitution pour pouvoir briguer un nouveau mandat.

M. Compaoré a trouvé refuge en Côte d'Ivoire.

Le Burkina Faso est un important allié de l'Occident en Afrique.

PLUS:pc