NOUVELLES

L'itinérance chez les enfants est devenue un problème criant aux États-Unis

17/11/2014 12:06 EST | Actualisé 17/01/2015 05:12 EST

SAN FRANCISCO - Le nombre d'enfants vivant dans la rue chez nos voisins du Sud a bondi dernièrement pour atteindre un sommet inégalé, selon un rapport qui dresse un portrait de la situation pour chaque État.

Selon le document «Les plus jeunes marginaux américains» dévoilé lundi par le Centre national sur l'itinérance familiale, environ un mineur sur 30 se retrouve dans cette position peu enviable, une situation imputable au fort taux de pauvreté, au manque de logements abordables et à la violence au sein des foyers des États-Unis.

Cette organisation calcule que pas moins de 2,5 millions d'enfants se sont retrouvés sans toit au-dessus de leur tête à un moment ou à un autre en 2013.

Le plus récent recensement mené par le secrétariat de l'Éducation dans les écoles publiques estimait qu'environ 1,3 million de petits Américains étaient sans-abri.

Pour avoir un portrait plus complet, le Centre national sur l'itinérance familiale a ajouté à ce nombre les bambins qui n'étaient pas encore en âge de fréquenter un établissement scolaire.

PLUS:pc