NOUVELLES

Le Japon retombe en récession à la suite d'une hausse de la taxe de vente

17/11/2014 12:15 EST | Actualisé 17/01/2015 05:12 EST

TOKYO - L'économie japonaise a glissé de nouveau en récession, son secteur de l'habitation et les investissements de ses entreprises ayant plongé à la suite d'une hausse de la taxe de vente.

La troisième plus grande économie du monde s'est contractée au rythme annualisé de 1,6 pour cent pendant le trimestre de juillet à septembre, a indiqué lundi le gouvernement, alors que les analystes misaient plutôt sur un rebondissement après la forte chute du trimestre précédent.

Une économie est généralement considérée en récession lorsque son activité économique se contracte pendant deux trimestres consécutifs.

Ce revirement de situation vient s'ajouter à plusieurs autres inquiétudes économiques autour du monde. La croissance continue de ralentir en Chine et tourne obstinément au neutre dans les 18 pays de la zone euro.

La faiblesse du Japon pourrait nuire à la croissance à d'autres endroits dans le monde si ses entreprises réduisent leurs investissements et achètent moins d'importations comme des machines, des appareils électroniques et des matériaux bruts. Même si elle est une petite nation insulaire, le Japon est l'un des plus grands importateurs d'aliments au monde et le troisième acheteur de gaz naturel.

Le Japon s'était sorti de sa dernière récession en décembre 2012.

PLUS:pc