POLITIQUE

Partielles : les conservateurs gardent les deux sièges en Ontario et en Alberta

17/11/2014 10:04 EST | Actualisé 17/11/2014 11:09 EST
RCQC

C'était jour d'élections fédérales pour les citoyens des circonscriptions de Whitby-Oshawa, en Ontario, et de Yellowhead, en Alberta. Les bureaux de vote ont fermé à 21 h 30, heure normale de l'Est.

La lutte s'annonce serrée en Ontario, où les conservateurs tentent de garder la circonscription que représentait depuis 2006 l'ex-ministre des Finances, Jim Flaherty, décédé subitement en avril dernier. En 2011, M. Flaherty l'avait facilement emporté avec 58 % du vote.

Les conservateurs y présentent une candidate vedette, l'ancienne mairesse de Whitby, Pat Perkins. Pourtant, l'avance qu'elle détenait en début de campagne sur sa rivale libérale, Celina Caesar-Chavannes, une entrepreneure et consultante en recherche - et une nouvelle venue en politique - a fondu. Les plus récents sondages placent les deux femmes au coude-à-coude, la candidate néo-démocrate, Trish McAuliffe, se classant troisième, alors qu'elle était arrivée au dernier scrutin.

La conservatrice Pat Perkins est en légère avance sur la candidate libérale Celina Caesar-Chavannes, avec 48% des voix contre 43 % pour la libérale alors que plus de la moitié du scrutin a été dépouillé

candidate alberta

Malgré une distante troisième place en 2011, les libéraux, estiment avoir une chance de créer une commotion et envoyer le message qu'ils sont désormais la véritable solution de rechange au gouvernement Harper.

Résultats des élections générales de 2011 :

Jim Flaherty (PCC) : 58.4 %

Trish McAuliffe (NPD): 22.3 %

Trevor Bardens (LIB): 14.1 %

Une circonscription convoitée

Les ministres des Affaires étrangères, John Baird, des Finances, Joe Oliver, de la Défense, Peter MacKay, ainsi que le président du Conseil du trésor, Tony Clement, ont notamment fait campagne aux côtés de Mme Perkins. Le premier ministre Stephen Harper a lui-même effectué un arrêt à Whitby, le mois dernier, pour y annoncer la multiplication par deux du crédit d'impôt pour les activités sportives des enfants.

Le chef du Nouveau Parti démocratique, Thomas Mulcair, et celui du Parti libéral, Justin Trudeau, ont eux aussi visité la circonscription à plusieurs reprises durant la campagne.

Au cours des derniers jours, les conservateurs ont accusé les libéraux de mener une campagne de dénigrement. Plusieurs médias, dont La Presse Canadienne, ont rapporté l'existence de documents qui soulèvent des questions sur les dépenses de Mme Perkins alors qu'elle était mairesse. Les documents font par exemple état de voyages à Las Vegas et Cannes pour assister à des conférences, de l'installation d'une deuxième porte d'entrée à son bureau, d'une chambre à 345 $ la nuit pour une conférence à Ottawa, ainsi qu'une gestion douteuse de deux fonds contrôlés par la mairesse.

Whitby-Oshawa, qui est en plein cœur du secteur manufacturier de l'Ontario, et ses nombreuses familles de la classe moyenne représentent une tranche de l'électorat qui pourrait détenir la clé de la victoire lors des élections générales en 2015.

Avant les conservateurs, les libéraux ont tenu cette circonscription de la région de Toronto et, avant eux, les néo-démocrates, qui y faisaient élire notamment leur chef, Ed Broadbent (Oshawa).

Un tout autre combat en Alberta

Dans le fief conservateur de Yellowhead, le conservateur Jim Eglinski semble en bonne position pour l'emporter.

Ses adversaires sont le libéral Ryan Heinz Maguhn, le néo-démocrate Eric Rosendahl, le libertarien Cory Lystang et le candidat indépendant Dean Williams.

En 2011, les conservateurs avaient facilement remporté la circonscription, avec 77 % des voix.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Celebrities Who've Visited The Alberta Oilsands