NOUVELLES

Stanton et la défensive font le travail et les Cardinals battent les Lions 14-6

16/11/2014 07:46 EST | Actualisé 16/01/2015 05:12 EST

GLENDALE, États-Unis - Nouveau quart, même résultat pour les Cardinals de l'Arizona: la victoire.

Drew Stanton a fait le travail, la défensive a été excellente et les Cardinals ont battu les Lions de Detroit 14-6, dimanche, afin de signer une neuvième victoire en 10 matchs cette saison.

Stanton a lancé des passes de touché à Michael Floyd lors des deux premières possessions des siens et les Cardinals ont empêché les Lions d'atteindre la zone des buts pour une première fois dans un match depuis 2009.

«Quand vous marquez six points, vous n'allez pas gagner souvent», a rappelé le quart des Lions Matthew Stafford.

Les Lions ont atteint la zone dangereuse une seule fois, et c'était après une de leurs deux interceptions contre Stanton. Les Lions (7-3) ont vu leur série de victoires être stoppée à quatre.

En relève à Carson Palmer, dont la saison est terminée en raison d'une blessure à un genou, Stanton a lancé des passes de touché de 42 et 12 verges. L'offensive des Cards est ensuite tombée au neutre et Stanton a été victime de deux interceptions. Les Lions n'ont toutefois pas été capables d'en profiter pour marquer des touchés.

«C'est une belle victoire pour nous, a dit l'entraîneur-chef des Cardinals Bruce Arians. Et elle solidifie la mentalité dans notre vestiaire que tout le monde peut contribuer.»

Les Cardinals ont gagné leurs six derniers matchs et ont leur meilleur dossier après 10 parties depuis 1948. Ils détiennent trois matchs d'avance sur les Seahawks de Seattle et les 49ers de San Francisco au sommet de la section Ouest de la Nationale.

Les Cardinals ont privé leurs adversaires de touché pour une première cette saison.

«Quand votre adversaire ne marque même pas sept points, il y a de bonnes chances que vous allez gagner», a rappelé le secondeur des Cardinals Larry Foote.

Stanton, qui a un dossier de 3-1 comme partant cette saison, a été 21-en-32 pour 306 verges de gains. Stafford a été 18-en-30 pour 183 verges de gains et une interception. Il a été victime de quatre sacs, alors que Stanton, qui faisait face à la meilleure défensive de la NFL, en a encaissé aucun.

Stanton a envoyé un message texte à Palmer avant la rencontre.

«Je prends la relève, mais c'est toujours son équipe», a dit Stanton, humble.

Aucune équipe n'a marqué en deuxième demie et la seule vraie menace des Lions est survenue en première demie.

Cassius Vaughn a intercepté une passe de Stanton et les Lions ont récupéré le ballon à la ligne de 19 dans le territoire des Cards. Les Lions se sont approchés à la ligne de 10 et l'entraîneur Jim Caldwell a contesté que ses troupiers auraient dû avoir obtenu un premier essai. La reprise vidéo a confirmé la décision des arbitres et Caldwell a décidé d'y aller pour un placement sur le quatrième essai et une verge à franchir.

«Ç'a été un moment énorme dans le match, a mentionné Arians. Après l'interception, de les limiter à trois points, ç'a donné le ton pour le reste de la partie.»

PLUS:pc