POLITIQUE

Manifestation à Montréal contre le Plan Nord et les projets pétroliers

15/11/2014 01:58 EST | Actualisé 15/11/2014 03:44 EST
Radio-Canada

Malgré l'interdit, quelque 700 personnes ont manifesté au centre-ville de Montréal cet après-midi afin de protester contre les projets pétroliers au Québec et le Plan Nord du gouvernement Couillard.

L'initiative vient de la Coalition des étudiant(e)s contre les oléoducs (ÉCO), qui dit représenter plus de 100 000 étudiants à travers la province. Le regroupement s'oppose à tout transport du pétrole sur le sol québécois ainsi qu'au développement du Plan Nord, notamment parce qu'ils veulent éviter d'encourager l'exploitation des sables bitumineux de l'Alberta

Comme l'itinéraire n'a pas été fourni aux policiers, la manifestation a rapidement été déclarée illégale par les policiers. Ces derniers ont encadré les manifestants durant tout le trajet, qui s'est déroulé sans anicroche.

Le député de Québec solidaire (QS), Amir Khadir, a pris part à la manifestation.

« Qu'est-ce que ça règle à notre problème de changer de source d'approvisionnement de pétrole si on aggrave notre dépendance? Nous ce qu'on dit, collectivement, on a responsabilité, une opportunité. Saisissons cette opportunité d'assurer notre prospérité à venir autrement que dans un modèle économique qui appartient au siècle dernier », a-t-il fait valoir.

Par voie de communiqué, il a également souligné que les députés de QS ont été les seuls à s'opposer au principe du projet de loi 11 qui vise à créer la Société du Plan Nord.

La Coalition ÉCO a déjà promis d'autres manifestations durant les mois à venir.

6 faits sur Philippe Couillard