NOUVELLES

Le Canadien l'emporte 6-3 sur les Flyers (PHOTOS)

15/11/2014 10:10 EST | Actualisé 15/11/2014 10:11 EST
Francois Lacasse via Getty Images
MONTREAL, QC - NOVEMBER 15: David Desharnais #51 of the Montreal Canadiens celebrates with Max Pacioretty #67 and Sergei Gonchar #55 after scoring a goal against the Philadelphia Flyers in the NHL game at the Bell Centre on November 15, 2014 in Montreal, Quebec, Canada. (Photo by Francois Lacasse/NHLI via Getty Images)

MONTRÉAL - Les problèmes du Canadien en avantage numérique semblent être chose du passé. Les Montréalais ont marqué trois buts en autant d'occasions face aux Flyers de Philadelphie, en route vers une victoire de 6-3.

Mine de rien, le Tricolore a maintenant quatre buts en avantage numérique à ses deux derniers matchs et remporté ses cinq derniers duels, ses quatre plus récents sur sa patinoire.

Pierre-Alexandre Pareanteau, avec ses quatrième et cinquième, David Desharnais (deuxième), P.K. Subban (quatrième) et Dale Weise (deuxième et troisième) ont marqué pour le Canadien (13-4-1). Desharnais s'est aussi fait complice d'un but, tandis qu'Alex Galchenyuk a récolté trois aides. Max Pacioretty, Andrei Markov, Tomas Plekanec et Sergei Gonchar ont de leur côté récolté deux aides pour offrir une 300e victoire dans la LNH à l'entraîneur-chef Michel Therrien.

Les deux aides de Gonchar lui ont permis d'atteindre le plateau des 800 points dans la Ligue nationale.

La réplique des Flyers est venue de Brayden Schenn, qui a inscrit ses cinquième et sixième de la campagne, et de Matt Read, son septième, marqué dans la controverse.

Jakub Voracek a obtenu deux aides, portant à 10 sa série de matchs avec au moins un point, séquence au cours de laquelle il a engrangé 19 points, dont cinq buts. Giroux a aussi inscrit un point dans un cinquième match consécutif (3-5-8).

Parenteau et Desharnais ont profité de deux pénalités coup sur coup des Flyers pour procurer une avance de deux buts aux locaux en un peu plus de deux minutes en première période. Parenteau a d'abord récupéré le retour du lancer de Pacioretty pour faire 1-0 à 6:47, tandis que Desharnais a profité d'un autre tir de Pacioretty, non maîtrisé par Ray Emery, pour faire 2-0 à 8:49.

Subban a ensuite mis fin à une disette de 11 matchs et triplé l'avance des siens en début de deuxième, un but "tic-tac-toc" sur de superbes passes de Plekanec et Galchenyuk.

Zac Rinaldo a ensuite invité Brandon Prust à danser. Mal lui en pris, car l'attaquant du Canadien a mené la valse de bout en bout, mais l'intermède a semblé fouetter les visiteurs. Ces derniers se sont inscrit à la marque pendant que les deux hommes étaient au cachot, avec le premier du match de Schenn, qui rapprochera les Flyers à un but avant la fin de la deuxième.

Parenteau redonnera une priorité de deux buts en début de troisième, mais Philadelphie n'a pas lâché prise. Read a profité d'une mêlée devant le filet de Price pour faire 4-3, un but qui n'a pas été apprécié par le Tricolore, l'entraîneur Therrien a vertement laissé savoir sa façon de pensée à l'arbitre Dan O'Rourke.

Weise a ensuite profité de deux cadeaux d'Emery pour couper les jambes des Flyers en deuxième moitié de troisième. Il l'a battu entre les jambes d'un tir anodin, après un bel échange avec Galchenyuk, avant de profiter d'un bond chanceux quand le disque l'a atteint alors qu'il fonçait au filet.

Le Tricolore s'est envolé immédiatement après la rencontre, lui qui disputera la victoire aux Red Wings de Detroit, dimanche.

Canadien vs Flyers - 15 novembre 2014

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter