NOUVELLES

Le module Philae s'est éteint

15/11/2014 08:55 EST | Actualisé 15/11/2014 12:07 EST
Philae2014/Twitter

Aucun signal du module Philae, qui s'est posé sur la comète Tchouri cette semaine, n'a été reçu samedi. Les responsables de la mission ont précisé que tous les efforts pour rétablir les communications ont échoué.

Après 57 heures de travail à la surface de la comète, la batterie de l'atterrisseur s'est épuisée. Depuis vendredi soir, le module Philae a épuisé ses réserves d'énergie et s'est mise en veille. L'Agence spatiale européenne espère que les panneaux solaires sur le module pourront remettre le module en fonction, mais Philae pourrait ne jamais se réveiller.

Avant de se mettre en veille, Philae a pu transmettre dans la nuit les données du forage réalisé sur la comète. « On a tout reçu. Tout s'est déroulé exactement comme prévu. On a même pu faire la rotation pour optimiser la réception de la lumière sur les panneaux solaires », a déclaré le responsable Paolo Ferri.

La fin de la première séquence scientifique correspond à la fin prévue de la durée de vie de la pile de Philae. La relève devait être assurée, avec une puissance réduite, par des batteries solaires, mais la position peu éclairée de Philae sur la comète leur permettra seulement, dans un premier temps, d'assurer sa survie.

« Nous ne savons pas si les batteries auront assez de puissance pour faire fonctionner le module à nouveau. Il est peu probable que nous réussissions à établir une communication bientôt, mais nous allons continuer à écouter un signal potentiel », a ajouté Paolo Ferri.

La Terre vue de la Station spatiale internationale