NOUVELLES

La Canadienne Alaine Chartrand termine au 3e rang à la Coupe Rostelecom

15/11/2014 09:15 EST | Actualisé 15/01/2015 05:12 EST

MOSCOU - La Japonaise Rika Hongo a réussi chacun des sauts qu'elle avait ciblés et a remporté la médaille d'or de la Coupe Rostelecom de patinage artistique pendant que la Canadienne Alaine Chartrand méritait le bronze.

Hongo a terminé la compétition avec un score de 178,00, quelque quatre points devant la Russe Anna Pogorilaya (173,43).

Gagnante à Skate Canada il y a deux semaines, Pogorilaya s'est faufilée entre Hongo et Chartrand, malgré trois sauts où elle a dû mettre une main sur la glace.

Chartrand, une Ontarienne originaire de Prescott, menait la compétition à l'issue du programme court, mais a glissé de deux rangs en raison de lacunes dans les rotations de ses sauts.

Elle a terminé la compétition avec une marque de 172,00.

«Je me sentais tendue, et mon patinage n'a pas été aussi bon que je l'aurais voulu. La plupart de mes erreurs les plus graves ont été commises à l'atterrissage de mes sauts», a analysé Chartrand.

Il y a deux semaines, Chartrand, qui en est à sa première saison sur le circuit senior, avait terminé au septième échelon de la compétition Skate Canada.

Malgré tout, l'athlète de 18 ans était satisfaite de son score, qui représente une marque personnelle.

«Il n'y a pas de doute que j'ai franchi une nouvelle étape aujourd'hui en gagnant une médaille à ma première saison sur le circuit senior. Je ne ressentais pas une plus grande nervosité que d'habitude parce que j'étais première après le programme court. Je suis toujours nerveuse, de toute façon.»

Lors du programme long, Hongo s'est exécutée au son de la musique de l'opéra Carmen et a incorporé sept triples sauts.

Hongo, qui dispute également sa première saison au niveau senior, a mérité une première médaille lors de la série des Grand Prix. Sa prestation pourrait inciter des observateurs à la cataloguer comme future grande vedette à provenir du Japon, mais la principale intéressée ne voit pas les choses ainsi.

«Ce n'est pas quelque chose à quoi je pense. Je travaille fort pour m'approcher de patineuses comme Mao Asada.»

En couples, la Russie a occupé les trois marches du podium.

Ksenia Stolbova et Fedor Klimov l'ont emporté, devant le duo formé par Evgenia Tarasova et Vladimir Morozov. Le tandem composé de Kristina Astakhova et d'Alexei Rogonov a terminé en troisième place.

Chez les hommes, l'Espagnol Javier Fernandez a obtenu l'or devant le Russe Sergei Voronov et le Tchèque Michal Brezina.

Le Canadien Jeremy Ten, de Vancouver, a terminé en dixième place.

En danse, les Américains Megan Chock et Evan Bates ont terminé au premier rang, devant le couple russe composé d'Elena Illnykh et de Ruslan Zhinganshin et les Britanniques Penny Coomes et Nicholas Buckland.

PLUS:pc