NOUVELLES

Alouettes: Brandon Rutley amorcera le match face aux Lions

15/11/2014 07:57 EST | Actualisé 15/01/2015 05:12 EST
Claus Andersen via Getty Images
HAMILTON, ON - JUNE 14: Brandon Rutley #29 of the Montreal Alouettes runs the ball against the Hamilton Tiger-Cats during a pre-season CFL football game at Ron Joyce Stadium on June 14, 2014 in Hamilton, Ontario, Canada. The Tiger-Cats defeated the Alouettes 28-23. (Photo by Claus Andersen/Getty Images)

MONTRÉAL - Pendant trois ans, Brandon Rutley a patiemment attendu l'occasion de se faire valoir en tant que secondeur partant dans la LCF.

Il aura cette chance, dimanche, lors du match le plus important de l'année pour les Alouettes de Montréal.

Rutley, cinq pieds 11 pouces et 192 livres, effectuera son premier départ dans la LCF alors que les Alouettes accueilleront les Lions de la Colombie-Britannique dans le cadre de la finale de l'Association Est. Rutley prendra la place de Tyrell Sutton, qui est ennuyé par une blessure à la cheville.

La première saison de Rutley à Montréal n'aura pas été de tout repos. Après avoir impressionné au cours d'un camp de joueurs autonomes à San Jose, en Californie, Rutley a amorcé la saison 2014 sur l'équipe d'entraînement des Alouettes.

Il était en uniforme lors de la défaite de 41-5 des Alouettes face aux Lions le 19 juillet, enregistrant une course pour des gains de six verges. Rutley a été libéré le 11 août, mais il a réintégré l'équipe d'entraînement deux semaines plus tard et y est demeuré jusqu'à la fin de la saison.

«Ma mère a toujours dit d'attendre mon tour et d'être patient, a commenté Rutley. Après un bout, on se tanne, mais il faut s'y faire.

«Dans le football professionnel, c'est un jeu de patience... Il y a toujours quelqu'un devant toi. Il faut seulement demeurer prêt pour ne pas avoir à se préparer lorsqu'on a besoin de vous. Je le suis.»

Rutley a amorcé sa carrière dans la LCF en 2012 avec les Tiger-Cats de Hamilton. Derrière le partant Avon Cobourne et l'étoile montante Chevon Walker, Rutley n'a participé qu'à cinq matchs, surtout en tant que retourneur.

Le joueur de 25 ans originaire de Tuscaloosa, en Alberta, n'a effectué que trois courses pour des gains de 23 verges et trois attrapés pour 31 verges et un touché au cours de sa carrière.

Rutley ne bénéficiera probablement pas de beaucoup temps pour attirer l'attention de l'entraîneur-chef Tom Higgins. Si les Alouettes l'emportent dimanche, Higgins s'attend à ce que Sutton soit de retour au jeu pour la finale de l'Est contre les Tiger-Cats de Hamilton.

«Tu ne sais jamais lorsqu'on aura besoin de toi, a déclaré Higgins. Rutley est le genre de joueur qui court Nord-Sud et auquel on peut faire confiance.

«Il sait ce qu'il a à faire, il peut courir et attraper le ballon dans le champ arrière. Nous sommes prêts et nous sommes heureux de le voir jouer.»

Étant donné l'enjeu du match de dimanche, la pression sera forte sur les épaules de Rutley, mais il est prêt à relever le défi.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Match des Alouettes du 8 novembre 2014