NOUVELLES

Un nouveau groupe veut défendre le droit des femmes à l'avortement

14/11/2014 03:17 EST | Actualisé 14/01/2015 05:12 EST

OTTAWA - Certains des principaux groupes pro-choix du Canada ont fusionné pour former un organisme caritatif militant pour les droits des femmes en matière de reproduction.

Action Canada pour la santé et les droits sexuels est formé d'Action Canada pour la population et le développement, la Fédération canadienne pour la santé sexuelle, et de Canadians for Choice.

Selon le directeur exécutif du nouvel organisme, Sandeep Prasad, celui-ci fera la promotion de l'éducation et visera à favoriser la connaissance dans certains dossiers comme les infections transmissibles sexuellement, la contraception et l'accès à des procédures d'avortement sécuritaires.

L'un des buts est d'améliorer l'accès aux services de santé sexuelle. L'Île-du-Prince-Édouard n'offre pas d'accès à l'avortement, et des complications réglementaires au Nouveau-Brunswick forcent les femmes à chercher de l'aide à l'extérieur de la province.

La santé sexuelle continue d'ailleurs de faire des vagues en politique. Le gouvernement conservateur a ainsi déjà clairement fait savoir qu'aucune somme prévue pour son initiative sur la santé maternelle et infantile ne serait dépensée pour des services d'avortement à l'étranger.

PLUS:pc