NOUVELLES

Règlement d'une réclamation des Rolling Stones en lien avec le suicide de Scott

14/11/2014 04:01 EST | Actualisé 14/01/2015 05:12 EST

SALT LAKE CITY - Les Rolling Stones ont réglé une bataille judiciaire découlant d'une réclamation d'assurances en lien avec la tournée du groupe reportée après le suicide en mars dernier de la petite amie de Mick Jagger.

Une porte-parole du groupe, Fran Curtis, a refusé d'élaborer sur le règlement, mais elle a dit que la réclamation de 12,7 millions $ s'était résolue avant que des détails ne fassent surface la semaine dernière.

Elle a dit qu'il était fâcheux que de l'information personnelle ait été rendue publique en cour.

Un juge fédéral avait permis à des compagnies d'assurance de se rendre en Utah, d'où était originaire L'Wren Scott, la designer de mode et ancienne petite amie de Mick Jagger, afin d'interroger son frère sur son état mental. Celui-ci a cependant affirmé à un journal local, The Salt Lake Tribune, qu'il n'avait pas été contacté.

Le suicide de L'Wren Scott a forcé le groupe à reporter une tournée de concerts. Les Rolling Stones ont déposé une réclamation pour les pertes encourues par le report.

PLUS:pc