NOUVELLES

Le Canada mènera des essais cliniques du vaccin pour l'Ebola à Halifax

14/11/2014 12:57 EST | Actualisé 14/11/2014 12:57 EST
ASSOCIATED PRESS
FILE - In this Sept. 2, 2014 file photo provided by National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID), a 39-year-old woman, the first participant enrolled in VRC 207, receives a dose of the investigational NIAID/GSK Ebola vaccine at the NIH Clinical Center in Bethesda, Md. As West Africa struggles to contain the biggest ever outbreak of Ebola, some experts say an unusual but simple treatment might help: the blood of survivors. The evidence is mixed for using infection-fighting antibodies from survivors’ blood for Ebola, but without any licensed drugs or vaccines for the deadly disease, some say it’s worth a shot. (AP Photo/NIAID, File)

TORONTO - Le gouvernement fédéral mènera des essais cliniques sur le vaccin canadien pour l'Ebola à Halifax, loin des seules personnes à risque de contracter le virus au pays.

Des scientifiques du Laboratoire national de microbiologie espéraient que les tests seraient effectués à Winnipeg pour qu'ils puissent se porter volontaires.

Plusieurs d'entre eux voulaient se faire vacciner avec l'anticorps qu'ils avaient eux-mêmes développé afin d'être protégés dans le cadre de leur travail.

Une source qui a participé aux discussions sur le lieu des essais cliniques a indiqué que les scientifiques n'étaient pas satisfaits de la décision du gouvernement.

Plusieurs autres essais cliniques du vaccin, dont le brevet appartient à la compagnie américaine NewLink Genetics, sont en cours.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Ebola: les symptômes