NOUVELLES

Irak: l'armée remporte une importante victoire contre l'État islamique

14/11/2014 05:57 EST | Actualisé 14/01/2015 05:12 EST

BAGDAD - Les forces irakiennes ont délogé les combattants du groupe armé État islamique (EI) d'une ville pétrolière stratégique au nord de Bagdad, vendredi, remportant leur plus importante victoire sur le terrain depuis leur débandade face à l'offensive des terroristes, l'été dernier, au cours de laquelle ont été capturés de vastes pans du territoire national.

La libération de Beiji est le plus récent d'une série de revers pour le groupe de djihadistes, qui a perdu des centaines de soldats lors des frappes de la coalition américaine dans le cadre de leur progression stoppée contre la ville de Kobané, en Syrie. Vendredi, des militants de cet endroit ont fait état de progrès significatifs de la part des miliciens kurdes défendant la ville.

Selon des responsables irakiens en matière de sécurité, des forces gouvernementales, alliées à des miliciens, ont pris le contrôle de Beiji, en plus de lever le siège mené depuis un mois par l'EI contre sa raffinerie, la plus grande du pays. Cependant, deux responsables militaires rejoints vendredi soir par téléphone, à Beiji, ont reconnu que des combats se poursuivaient à la raffinerie, mais que des renforts avaient été déployés et que les forces irakiennes étaient en voie de l'emporter.

Vendredi, toujours, un kamikaze a tenté de jeter un bulldozer piégé contre une école utilisée par les forces gouvernementales. Le terroriste a été tué alors qu'il s'approchait du portail, mais a malgré tout réussi à déclencher ses explosifs, tuant trois soldats et en blessant sept autres, ont fait savoir les responsables.

Beiji sera sûrement utilisée, désormais, comme base pour tenter de reprendre la ville natale de Saddam Hussein, Tikrit, après une précédente tentative plus tôt cette année.

À Kobané, la situation se serait améliorée pour les Kurdes suite à un récent largage d'armes par les États-Unis, et l'arrivée de combattants kurdes lourdement armés en provenance d'Irak pour renforcer les défenses de la ville.

PLUS:pc