NOUVELLES

Ebola: la Banque mondiale propose un fonds d'urgence

14/11/2014 11:09 EST | Actualisé 14/01/2015 05:12 EST

BRISBANE, Australie - Le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, a proposé la création d'un fonds d'urgence mondial pour lutter contre la prochaine épidémie du virus Ebola, pour inciter les entreprises pharmaceutiques à développer des vaccins et des traitements.

M. Kim avait lancé cette idée pour la première fois le mois dernier. Il se trouve actuellement à Brisbane, en Australie, à l'occasion du sommet du G20.

Il dit avoir été approché par plusieurs ministre des Finances et gouverneurs de banques centrales intéressés par son plan.

Par ailleurs, un chirurgien américain qui luttait contre l'Ebola en Sierra Leone sera rapatrié au pays samedi, après avoir été infecté par le virus. Le docteur Martin Salia sera hospitalisé au Centre médical du Nebraska. L'homme de 44 ans est un résidant permanent des États-Unis originaire de la Sierra Leone.

Il deviendra la troisième victime de l'Ebola soignée dans cet hôpital du Nebraska et la dixième aux États-Unis.

Enfin, un responsable de l'Organisation mondiale de la Santé a prévenu que les traitements expérimentaux qui semblent prometteurs face à l'Ebola sont très rares.

Le docteur Martin Friede dirige les efforts de l'OMS pour trouver un médicament contre le virus. Il a déploré que la population ait recours à une multitude de thérapies dont l'efficacité ou l'innocuité n'ont jamais été démontrées.

PLUS:pc