NOUVELLES

Tanya St Arnauld défigurée, son ex-ami plaide coupable

13/11/2014 01:37 EST | Actualisé 13/01/2015 05:12 EST
RCQC

Nikolas Stefanatos, qui avait gravement blessé son ex-amie Tanya St Arnauld en l'aspergeant d'un produit corrosif à Longueuil, il y a deux ans, a plaidé coupable au palais de justice de Longueuil.

Un texte de Isabelle Richer

L'homme de 29 ans, dont le procès devait commencer dans trois semaines, a décidé de mettre un terme au processus judiciaire intenté contre lui en plaidant coupable à des accusations de voies de fait graves à l'endroit de Tanya St Arnauld.

Stefanatos avait gravement blessé et défiguré la jeune femme en lui jetant un produit corrosif au visage lors d'une crise de jalousie, dans la nuit du 26 août 2012, à Longueuil.

Cette affaire avait fait grand bruit dans les médias montréalais en raison notamment de la nature de l'agression et surtout des graves brûlures qu'avait subies la femme de 29 ans au visage, au dos, au cou et aux bras.

Tanya St Arnauld, qui a frôlé la mort à la suite de cette agression, a subi plusieurs interventions chirurgicales et gardé de nombreuses séquelles corporelles et psychologiques.

tanya st arnaud

Stefanatos exprime des regrets

Après son plaidoyer de culpabilité, Nikolas Stefanatos s'est adressé à la cour, comme la loi l'y autorise.

Il a lu une lettre qui s'adressait à la victime afin d'exprimer ses regrets. Lorsqu'il a dit qu'il voudrait la prendre dans ses bras, elle a quitté la salle, ne voulant pas entendre un mot de plus.

Tanya St Arnauld est revenue plus tard en cour pour témoigner de l'impact du crime sur sa vie et sa santé.

S'adressant à la juge Hélène DiSalvo, Tanya St Arnauld a déclaré qu'elle avait survécu à cette épreuve qui a changé sa vie. Des photos de la scène de crime, des blessures de la jeune femme et les rapports médicaux ont d'ailleurs été déposés à la cour pour témoigner des graves conséquences de l'agression sauvage du 26 août 2012.

Les deux parties feront leurs recommandations à la cour, le 3 décembre prochain, sur la peine qui devrait être infligée à Nikolas Stefanatos.

L'homme de 29 ans est détenu depuis son arrestation.


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter