NOUVELLES

Naufrage du bateau de pêche au N-B: le BST met en cause un virage trop large

13/11/2014 12:16 EST | Actualisé 13/01/2015 05:12 EST

TABUSINTAC, N.-B. - Un bateau de pêche au homard qui a coulé l'an dernier et provoqué la mort de trois hommes a tourné trop près d'un banc de sable, conclut le Bureau de la sécurité des transports (BST).

Dans le rapport publié jeudi, le BST affirme que le Marie J tentait de retourner au port de McEachern's Point dans la baie de Tabusintac, le 18 mai 2013, lorsque la coque a touché un banc de sable et que l'eau a commencé à inonder le pont.

Le bateau est resté échoué durant environ 20 minutes avant que des vagues ne le poussent au-delà du banc de sable, où il a coulé. La météo était à l'orage.

Aucun des trois hommes à bord ne portait de gilet de sauvetage, une habitude commune chez les pêcheurs de la région, selon le BST.

Le corps d'un homme de 23 ans a été trouvé quelques heures plus tard. Les deux autres, âgés de 35 et 32 ans, ont été trouvés le lendemain.

On ignore pourquoi le bateau a effectué un virage aussi large autour de la bouée, mais les conditions météorologiques, la visibilité réduite et le manque d'expérience du capitaine avec le bateau récemment loué sont des hypothèses avancées par le rapport.

Le BST indique aussi qu'il était difficile d'établir avec exactitude les positions de la bouée et du banc de sable, en raison des changements dus au mouvement de l'eau et à l'envasement.

PLUS:pc