NOUVELLES

Les titres de l'énergie plombent le TSX alors que le brut recule sous les 75$ US

13/11/2014 05:23 EST | Actualisé 13/01/2015 05:12 EST

TORONTO - Les titres du secteur de l'énergie ont pesé sur l'indice de référence de la Bourse de Toronto jeudi, alors que les inquiétudes entourant l'ampleur des réserves d'essence ont fait plonger le cours du baril de pétrole sous la barre des 75 $ US pour la première fois en quatre ans.

L'indice composé S&P/TSX a retraité de 75,96 points pour clôturer à 14 780,24 points.

Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 0,47 cent US à 87,9 cents US.

À New York, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a gagné 40,59 points à 17 652,79 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a pris 1,08 point à 2039,33 points et que l'indice composé du Nasdaq a avancé de 5,01 points à 4680,14 points.

Le secteur de l'énergie a été le plus touché sur le parquet torontois, avec un déclin de 2,9 pour cent. Le cours du pétrole brut a effacé 2,97 $ US à 74,21 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York.

Ce nouveau recul de l'or noir est survenu alors que les réserves de pétrole des États-Unis ont diminué de 1,7 million de barils la semaine dernière, soit bien davantage que la baisse de 500 000 barils attendue par les analystes. Les réserves d'essence ont cependant progressé de 1,8 million de barils, alors que les attentes visaient plutôt une diminution de 280 000 barils.

Le prix du pétrole se situe près d'un creux de plusieurs années en raison de la faible croissance économique dans plusieurs régions du monde et d'une augmentation de la production américaine. Mais plusieurs analystes croient que le recul a assez duré et estiment que les données économiques fondamentales suggèrent en fait que le cours du baril devrait plutôt être aux environs des 90 $ US.

Le secteur aurifère du TSX a reculé d'environ 1,25 pour cent, même si le cours du lingot d'or a avancé de 2,40 $ US à 1161,50 $ US l'once à New York.

Le groupe des mines et minerais diversifiés a pour sa part effacé 1,2 pour cent, le cours du cuivre étant resté inchangé à 3,02 $ US la livre à New York.

Le secteur des technologies de l'information a avancé de 2,1 pour cent, soutenu notamment par l'action du Groupe CGI (TSX:GIB.A), qui a pris 1,09 $ à 40,55 $. La société montréalaise a dévoilé jeudi un bénéfice conforme aux attentes pour son plus récent trimestre, mais ses revenus ont déçu.

L'action de BlackBerry (TSX:BB) s'est emparée de 7,7 pour cent à 13,74 $ après que la société eut annoncé avoir conclu un partenariat avec une de ses rivales, Samsung Electronics. En vertu de l'entente, BlackBerry rendra sa technologie de sécurité mobile disponible aux téléphones intelligents fonctionnant sous le système d'exploitation Android.

Le groupe de la finance a avancé, même si le titre de la Financière Manuvie (TSX:MFC) a échappé 7 cents à 21,60 $ après la publication de ses plus récents résultats trimestriels.

PLUS:pc