NOUVELLES

Le rendement de l'OIRPC s'établit à 3,4 pour cent au deuxième trimestre

13/11/2014 01:25 EST | Actualisé 13/01/2015 05:12 EST

TORONTO - La caisse du Régime de pensions du Canada (RPC) a vu son actif net s'établir à 234,4 milliards $ au terme du deuxième trimestre, en hausse de 3,4 pour cent par rapport à la fin du trimestre précédent.

L'Office d'investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) a expliqué jeudi que ce rendement pour la période de trois mois terminée le 30 septembre était principalement attribuable à un revenu de placement de 7,5 milliards $.

Des cotisations nettes de 100 millions $ au Régime de pensions du Canada sont également à l'origine de la croissance.

L'OIRPC investit l'actif dont le Régime de pensions du Canada n'a pas besoin pour verser les prestations de retraite, d'invalidité et de survivant.

Le rendement brut du portefeuille de l'OIRPC pour les six premiers mois de l'exercice s'est établi à 5,1 pour cent.

Par voie de communiqué, son conseil d'administration a répété que la capitalisation ainsi que les obligations du RPC nécessitaient un horizon de placement «exceptionnellement long».

«Nous continuons de tirer profit d'un portefeuille solide et diversifié à l'échelle mondiale, qui est constitué de façon à procurer des rendements supérieurs à long terme», a souligné le président et chef de la direction de l'Office d'investissement du RPC, Mark Wiseman.

Au cours du trimestre, l'Office a notamment conclu une transaction afin d'acquérir une participation de 39 pour cent dans Interparking, une des plus importantes sociétés européennes de gestion de stationnements, pour environ 546 millions $.

Le portefeuille d'Interparking, société établie à Bruxelles, en Belgique, comporte 657 stationnements répartis dans 350 villes européennes.

PLUS:pc