NOUVELLES

Fusillade au centre Eaton: la mère d'un garçon atteint par balles a témoigné

13/11/2014 06:04 EST | Actualisé 13/01/2015 05:12 EST

TORONTO - La mère d'un garçon de 13 ans qui a survécu à une blessure par balle à la tête au centre Eaton de Toronto a déclaré lors du procès de l'accusé que son fils est devenu raide et a perdu connaissance quelques minutes après avoir été touché.

Jo-Anne Finney a déclaré qu'elle se trouvait au centre commercial avec sa fille et son fils Connor Stevenson lorsqu'elle a entendu plusieurs coups de feu.

Elle dit avoir plongé sous une table avec ses deux enfants et qu'ensuite, elle tentait de se retrancher derrière une colonne lorsqu'elle a remarqué une mare de sang sur le plancher.

Elle a ensuite vu que son fils était réveillé mais qu'il ne bougeait pas, et qu'il semblait saigner de la tête. C'est à ce moment qu'elle a touché sa tête et a senti ce qui semblait être une balle.

Christopher Husbands, 25 ans, a plaidé non-coupable à deux accusations de meurtre prémédité. Il a nié s'être rendu au centre commercial avec l'intention de tuer quelqu'un.

Il fait face aussi à cinq accusations de voies de fait graves, une de négligence criminelle pouvant causer des blessures corporelles et une d'avoir déchargé une arme à feu sans se soucier d'autrui.

Son avocat a l'intention de démontrer qu'il est responsable d'avoir causé la mort de deux personnes et les blessures d'autres victimes, mais que c'était une rencontre fortuite avec un groupe de cinq hommes qui l'avait incité à ouvrir le feu.

L'adolescent, qui a maintenant 16 ans et qui a toujours des fragments de balle dans la tête, a témoigné qu'il était étourdi après avoir été atteint, que sa tête était chaude et qu'il se souvient que sa mère le tenait dans ses bras.

Il a dû subir quatre chirurgies pour traiter ses blessures. Il a toujours des maux de tête qui nécessitent des traitements mais autrement, il mène une vie normale.

PLUS:pc