NOUVELLES

Des étudiants français se barricadent pour dénoncer la brutalité policière

13/11/2014 08:50 EST | Actualisé 13/01/2015 05:12 EST

PARIS - Des centaines d'étudiants parisiens ont barricadé jeudi les portes de leurs écoles et défilé dans les rues, afin de dénoncer ce qu'ils disent être la brutalité des policiers.

Au même moment, un important syndicat policier organisait sa propre démonstration pour réclamer plus d'hommes et d'équipement.

Ces manifestations surviennent trois semaines après qu'un jeune environnementaliste ait perdu la vie lors d'une démonstration dans le sud de la Francer, quand plusieurs écologistes opposés à la construction d'un barrage ont affronté les policiers.

L'enquête sur la mort de Rémi Fraisse se poursuit, mais une autopsie a déterminé qu'il a été grièvement blessé au dos par une explosion quelconque.

Des étudiants ont empilé des poubelles devant les portes de plusieurs écoles parisiennes, pendant que 150 jeunes marchaient depuis la Place de la Nation.

Le syndicat policier manifestait non loin de là, à la Place de la Bastille.

PLUS:pc