NOUVELLES

Inde: le bilan des stérilisations passe à 12 morts

12/11/2014 08:56 EST | Actualisé 12/01/2015 05:12 EST

NEW DELHI - Une équipe médicale s'est rendue de toute urgence dans le centre de l'Inde, mercredi, après qu'au moins 12 femmes aient perdu la vie dans la foulée d'un programme national gouvernemental de stérilisations gratuites.

Des dizaines d'autres femmes ont dû être hospitalisées, dont une dizaine qui sont gravement malades.

Un total de 83 femmes, toutes des villageoises pauvres âgées de moins de 32 ans, ont été opérées en moins de six heures samedi dans un hôpital près de Bilaspur, dans l'État central du Chhattisgarh.

Les femmes ont été renvoyées chez elles samedi, après avoir été opérées, mais plus d'une vingtaine ont plus tard été transférées par ambulance vers des hôpitaux privés.

Douze d'entre elles étaient décédées en date de mercredi matin. Le directeur adjoint de la santé pour l'État, Amar Singh, a expliqué qu'elles ont succombé à une septicémie ou à des hémorragies importantes.

Le gouvernement du Chhattisgarh a envoyé un avion prendre sept médecins à New Delhi, dans la nuit de mardi à mercredi, pour aider à soigner les patientes.

Ce programme gratuit est offert par le gouvernement pour freiner la croissance démographique du pays.

Chaque femme avait reçu l'équivalent de 10 $ US pour participer au programme de stérilisation, soit l'équivalent d'une semaine de salaire pour les pauvres.

Des données gouvernementales révèlent que 4,6 millions d'Indiennes ont été stérilisées en 2011-2012.

PLUS:pc