NOUVELLES

Iamgold essuie une perte nette de 72,5 millions $ US au troisième trimestre

12/11/2014 06:03 EST | Actualisé 12/01/2015 05:12 EST

TORONTO - Iamgold (TXS:IMG) a essuyé une perte nette au troisième trimestre, alors que les prix moindres de l'or ont été contrebalancés en partie par des ventes accrues et des coûts inférieurs de production.

La société minière établie à Toronto, qui publie ses résultats en dollars américains, a indiqué, mercredi, après la fermeture des marchés, que sa perte nette pour le trimestre clos le 30 septembre avait été de 72,5 millions $ US, ou 19 cents par action. Un an plus tôt, l'entreprise avait affiché un bénéfice net de 25,3 millions $ US, ou sept cents par action.

Les revenus ont augmenté à 341,5 millions $ US, comparativement à 293,5 millions $ lors de la période correspondante de l'exercice précédent. Les ventes aurifères ont crû à 233 000 onces, par rapport à 195 000 onces un an plus tôt, mais le prix moyen par once a glissé à 1277 $ US, contre 1334 $ US au troisième trimestre de 2013.

Les coûts de production ont chuté d'une année à l'autre de 1125 $ US à 1017 $ US, incluant 1115 $ US par once vendue, en baisse par rapport à 1207 $ US.

Le président et chef de la direction, Steve Letwin, a affirmé que l'entreprise était encouragée par des «tendances positives de production, de coûts et de génération de trésorerie». M. Letwin a fait valoir que la réduction des coûts et des dépenses «prudentes» demeuraient un souci constant et se reflétaient dans des coûts par once en recul pour un troisième trimestre consécutif.

Le président et chef de la direction a indiqué que l'entreprise était sur les rails pour respecter les orientations générales telles que définies au début de l'année, tout en réduisant les objectifs de production pour refléter le rendement attendu pour le quatrième trimestre.

M. Letwin a ajouté que la conclusion de la transaction pour vendre la mine Niobec de la compagnie pour 530 millions $ US, une entente annoncée le 3 octobre, placerait Iamgold dans une position plus solide pour continuer d'investir dans la croissance profitable de ses activités aurifères.

«Nous anticipons terminer l'exercice sur une très bonne note et nous visons un flux de trésorerie disponible positif aux mines dont nous sommes propriétaires-exploitants en 2015», a précisé par communiqué le président et chef de la direction.

À la Bourse de Toronto, l'action d'Iamgold a glissé mercredi d'un cent, ou moins d'un pour cent, à 2,17 $.

PLUS:pc