NOUVELLES

Google loue pour 60 ans un aéroport de la NASA

11/11/2014 11:12 EST | Actualisé 11/11/2014 11:13 EST
ASSOCIATED PRESS
A Navy P-3 plane is on display in front of a hanger at Moffett Field in Mountain View, Calif., Thursday, Sept. 13, 2007. Google Inc. co-founders Larry Page and Sergey Brin are paying $1.3 million a year so their Boeing 767 plane can take off, land and park at a NASA-managed airport located just a few minutes away from the Internet search leader's Silicon Valley headquarters. (AP Photo/Paul Sakuma)

Le géant internet américain Google a signé un contrat pour louer pendant 60 ans un aéroport de l'agence spatiale américaine (NASA) situé à Moffett Field, à proximité du siège du groupe en Californie.

Selon un communiqué publié lundi soir par la NASA, le bail porte sur un terrain d'un peu plus de 40 hectares comprenant trois hangars, un bâtiment de contrôle des vols, deux pistes (que les dirigeants de Google utilisaient déjà depuis plusieurs années pour leurs jets privés) et un terrain de golf.

Google n'a pas donné de détails sur ses plans pour les lieux, mais sa priorité est la rénovation du hangar numéro 1, qui est un bâtiment historique.

La NASA indique que, comme les deux autres hangars, il devrait ensuite être utilisé "pour de la recherche, du développement, de l'assemblage et des tests dans les domaines de l'exploration spatiale, de l'aviation, de la robotique et d'autres technologies émergentes".

Le bail a été signé avec la filiale de Google, Planetary Ventures, qui a prévu d'investir plus de 200 millions de dollars pour améliorer le site et va verser au total sur la durée du bail 1,16 milliard de dollars de loyers à la NASA. Cette dernière estime parallèlement que l'opération lui fera économiser 6,3 millions de dollars de frais de gestion par an.

"Tandis que la NASA étend sa présence dans l'espace, nous faisons des progrès pour réduire notre présence sur terre", a commenté le patron de l'agence spatiale, Charles Boden.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Images From NASA's Hubble Telescope