DIVERTISSEMENT

Eminem menace Lana del Rey dans un morceau "freestyle" (VIDÉO)

11/11/2014 11:54 EST | Actualisé 11/11/2014 11:56 EST

Régulièrement critiqué par des associations féministes pour ses textes, Eminem a récidivé dans son nouveau morceau en menaçant la chanteuse Lana del Rey.

Pour promouvoir "Shady XDV", une compilation comprenant des titres de son label Shady Records et des morceaux de Dr Dre ou encore 50 Cent, Eminem a mis en ligne un "freestyle" tourné dans un théâtre abandonné de Detroit ce mardi 10 novembre.

Slim Shady y enchaîne les rimes jusqu'à ce qu'il dérape en parlant de violences conjugales et de Lana del Rey.

À partir de 3 minutes 50 dans sa vidéo (voir en tête d'article), le rappeur commence à parler de l'affaire Ray Rice, le joueur de football américain des Ravens qui a récemment tabassé sa petite amie Janay dans un ascenseur. Dans ce passage, Eminem s'en prend violemment à la chanteuse de Lana del Rey.

"Je pourrais me battre pour les droits des gays, surtout pour des lesbiennes encore plus canons que Janay Rice. Etre gentil? Salope, je mettrais deux coups de poings dans la tête de Lana del Rey, comme Ray Rice, en plein jour, devant les caméras de l’ascenseur. Jusqu’à ce que sa tête tape la rampe, puis j’irais célébrer avec les Ravens".

Une "punchline" violente, surtout quand on sait tout le bien que dit Lana del Rey au sujet du rappeur. "Il a changé ma vie. Je ne savais pas que la musique pouvait être intelligente. Il ne rappait pas pour l'amour de la rime. C'est un génie", avait confié la chanteuse en 2012 comme le rappelle metronews.fr.

"Dis lui de retourner dans sa caravane"

Lana del Rey n’a pas encore répondu à Eminem, mais en ligne, d'autres femmes ont déjà pris la parole pour elle. C'est le cas notamment de la rappeuse Azealia Banks qui a publié ce tweet à l'attention de sa consœur:

“Dis lui de retourner dans sa caravane, de manger sa pizza surgelée, et de sucer les seins de sa sœur.“


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Lana Del Rey, en quelques titres