NOUVELLES

Ebola: le médecin américain reçoit son congé

11/11/2014 10:44 EST | Actualisé 11/01/2015 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - Un médecin américain hospitalisé à New York après avoir été infecté par le virus Ebola a reçu son congé, mardi.

Le docteur Craig Spencer avait été infecté alors qu'il combattait l'épidémie en Afrique de l'Ouest, pour le compte de Médecins sans frontières.

Ce n'est que quelques jours après son retour à New York qu'il a commencé à ressentir des symptômes. Il s'est alors rapporté aux autorités.

Le docteur Spencer était le dernier patient toujours soigné pour l'Ebola aux États-Unis, mais des centaines de personnes sont toujours sous surveillance.

Dans le Maine, l'infirmière Kaci Hickox est libre de ses mouvements, maintenant que 21 jours se sont écoulés depuis qu'elle est rentrée d'Afrique de l'Ouest, où elle avait elle aussi soigné des victimes de l'épidémie.

Mme Hickox avait farouchement contesté la quarantaine que voulaient lui imposer les responsables par mesure de précaution.

Son conjoint et elle ont maintenant l'intention de quitter la ville de Fort Kent, sur la frontière entre le Maine et le Nouveau-Brunswick, pour emménager dans le sud de l'État.

Par ailleurs, des responsables maliens de la santé ont annoncé que des dizaines de personnes qui ont été en contact avec un enfant malade ont complété avec succès leur quarantaine de 21 jours. D'autres proches sont toujours isolés.

PLUS:pc