NOUVELLES

Monster Energy: une femme entretenant une théorie satanique devient la risée du web (VIDÉO)

10/11/2014 03:07 EST | Actualisé 10/11/2014 03:13 EST

Et si la boisson énergisante Monster Energy était en réalité l'oeuvre du diable? C'est ce qu'affirme une Américaine au reste du monde. Selon elle, un complot satanique plane autour de la compagnie américaine qui commercialise la boisson.

La vidéo ci-dessus a été visionnée près de 2,8 millions de fois depuis sa publication le 9 novembre. On y découvre une quadragénaire présenter la boisson énergisante comme étant l'oeuvre de Satan. Sa démonstration en plusieurs points est plutôt intrigante.

Son analyse prend comme point de départ la forme du logo "M". Ce dernier figure sur le devant de chacune des canettes et serait en réalité la répétition du chiffre "6" en hébreu. Inscrit trois fois côte à côte, cela donne ainsi le nombre "666", le "nombre du Diable".

Elle poursuit et affirme que la barre qui traverse la lettre "O" de Monster est la représentation de l'Antéchrist. Tenue à l'envers, la canette la croix du "O" forme une croix inversée, symbole souvent utilisé pour représenter Satan (mais qui peut aussi représenter le supplice de Saint-Pierre). "Cul-sec et le diable se moque", indique-t-elle.

Les convictions sataniques de cette femme ne sont pas un cas isolé, rappelle The Daily Dot. En 2009, plusieurs internautes du site internet Snopes avaient déjà soulevé la question. Toutefois, c'est la première fois que le message se diffuse aussi rapidement et trouve un tel écho.

Monster Energy n'a pas encore répondu aux accusations diaboliques, mais définit elle-même sa boisson comme "la plus diabolique de la planète". Les théories sataniques à son sujet semblent alors s'inscrire dans la stratégie marketing du produit. Heureusement, Monster Beverage Corp est également propriétaire de Peace Iced Tea, une boisson qui prône la paix et l'amour...

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Des logos embarrassants