NOUVELLES

Le Service américain des postes a été victime d'une attaque informatique

10/11/2014 11:18 EST | Actualisé 10/01/2015 05:12 EST

WASHINGTON - La poste américaine a révélé lundi qu'elle avait été victime d'une attaque informatique au milieu de septembre.

Les données de certains employés, dont leur numéro d'assurance sociale, ont possiblement été compromises, a indiqué l'agence gouvernementale par voie de communiqué. La police fédérale américaine (FBI) et d'autres agences mènent leur enquête, a-t-on précisé.

Le porte-parole de la poste, David Partenheimer, a révélé que les pirates se sont peut-être emparés des noms d'employés, de leurs date de naissance, de leur numéro d'assurance sociale, de leur adresse, de leurs contacts d'urgence et d'autre information.

Il a toutefois assuré que les clients des bureaux de postes ou ceux qui utilisent les services en ligne ne sont pas touchés par cette attaque.

Par contre, les noms, adresse et adresse de courriel de ceux qui ont communiqué avec un centre d'appels de la poste pourraient avoir été compromis.

Le Service américain des postes, qui compte plus de 800 000 employés, n'a pas indiqué combien de personnes sont touchées par cette fraude. M. Partenheimer a évoqué une intrusion de portée «limitée», qui, par ailleurs, n'affecte pas le service postal.

«Heureusement, rien ne prouve pour l'instant que ces renseignements personnels aient été utilisés à des fins malveillantes, et nous prenons toutes les mesures appropriées pour aider nos employés à se protéger», a indiqué le grand patron de la poste américaine, Patrick Donahoe.

PLUS:pc