NOUVELLES

Les véhicules électriques doivent prendre de l'expansion, selon WWF-Canada

09/11/2014 08:08 EST | Actualisé 09/01/2015 05:12 EST

MONTRÉAL - Les Canadiens estiment, dans une proportion de 42 pour cent, que la voiture électrique sera sous peu une solution de rechange bien réelle et pratique au véhicule à essence.

C’est ce que révèle une enquête publiée par le Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada).

Le rapport indique aussi une expansion de 79 pour cent des ventes de véhicules électriques au Canada durant la dernière année.

Selon le Fonds mondial, ces données démontrent la nécessité de mettre en place davantage de programmes publics - à l’échelle fédérale, provinciale et municipale - pour que progresse de manière probante l’électrification du transport individuel.

L’organisme presse le Québec, l’Ontario et la Colombie-Britannique de maintenir leurs programmes d’encouragement à l’achat de véhicules électriques, et encourage les autres provinces à en créer.

Le Fonds mondial pour la nature croit par ailleurs que les infrastructures de recharge sont insuffisantes. Il demande aux gouvernements provinciaux, aux sociétés de services publics et aux municipalités de revoir leurs codes du bâtiment et leurs règlements afin de conserver ou de mettre sur pied des programmes de soutien à l’installation de bornes de recharge en milieu résidentiel et en milieu de travail.

L’organisme estime également que les municipalités et les entreprises doivent augmenter le nombre de véhicules électriques dans leurs parcs automobiles et fournir davantage d’occasions à leurs employés de les utiliser.

Au Canada, on compte aujourd’hui environ 8500 propriétaires de véhicules électriques.

Selon le Fonds mondial, la Colombie-Britannique demeure le meilleur endroit où conduire un tel véhicule, puisque 528 bornes publiques de recharge s’y trouvent. L’Ontario est par ailleurs le meilleur endroit où acheter un véhicule électrique, le programme d’encouragement étant le plus généreux au Canada, soit 8500 $.

PLUS:pc