NOUVELLES

Le président Obama rejette les avertissements des Républicains sur l'immigration

09/11/2014 06:24 EST | Actualisé 09/01/2015 05:12 EST
Mark Wilson via Getty Images
WASHINGTON, DC - NOVEMBER 05: U.S. President Barack Obama pauses while speaking to the media during a news conference in the East Room a day after Democrats lost the US Senate Majority, November 5, 2014 in Washington, DC. Yesterday Republicans won the majority of the US Senate for the first time in 8 years after Americans went to the polls and voted in the mid-term elections. (Photo by Mark Wilson/Getty Images)

WASHINGTON - Le président Barack Obama dit avoir l'intention d'émettre une directive pour diminuer la menace de déportation contre les immigrants qui sont au pays illégalement.

Il agirait malgré les avertissements des leaders républicains à l'effet qu'il empoisonnerait ainsi les relations avec un Congrès désormais dominé par les Républicains.

Obama a déclaré à l'émission de télévision de CBS «Face the Nation» que même s'il va de l'avant, le Congrès aurait une marge de manoeuvre pour adopter des lois en matière d'immigration.

Il affirme que si le Congrès décide d'agir, cela aurait préséance sur tout ce qu'il met lui-même en place.

Il est attendu que le président Obama émette cet ordre d'ici la fin de l'année.

Lors de conférences de presse post-électorales, le président de la majorité au Sénat Mitch McConnell et le président de la Chambre des représentants John Boehner avaient tous deux averti le président de ne pas poser un tel geste.

Les 25 langues les plus parlées à la maison par les immigrants au Canada (2013)