NOUVELLES

Le mystère persiste sur le meurtre d'un chauffeur de taxi en Beauce

09/11/2014 12:11 EST | Actualisé 09/11/2014 12:12 EST
FOTOimage

SAINT-GEORGES - La Sûreté du Québec demeure dans le noir sur les circonstances entourant le meurtre d'un chauffeur de taxi à Saint-Georges, en Beauce.

La porte-parole de la SQ, Ann Mathieu, a donné dimanche matin des précisions sur le trajet qu'a effectué Hygin Veilleux, âgé de 73 ans. Dans sa voiture-taxi, une Kia Optima blanche 2014, M. Veilleux s'est déplacé vendredi matin entre 9h15 et 10h15, avec comme point de départ la 2e Avenue et la 123e Rue. Il a emprunté le boulevard Lacroix et le rang St-Charles notamment pour revenir d'où il était parti.

Des experts en scènes de crime ont passé au peigne fin la cabine téléphonique, située près de l'endroit où le cadavre a été trouvé, où l'appel a placé.

Une autopsie sera pratiquée sur le corps en début de semaine, ce qui devrait permettre d'en savoir plus sur la nature de l'assassinat. La SQ se contente de confirmer, pour l'instant, la présence de traces de violence sur le corps.

Le chauffeur de taxi aurait été trouvé sur le siège passager, la tête penchée vers l'avant.

Les autorités n'ont aucun suspect en vue. De plus, aucun témoin ne s'est encore présenté aux policiers.

La SQ a même lancé un appel à la population de Saint-Georges, en Beauce, afin de tenter d'obtenir des informations. Les gens qui ont des renseignements sur cette affaire qui a secoué une fois de plus le monde du taxi peuvent contacter la centrale d'information criminelle de la SQ au 1 800 659-4264 ou se déplacer pour rencontrer des agents au poste de commandement mobile installé à Saint-Georges.

M. Veilleux travaillait pour l'entreprise Taxi du Pont. Selon des proches, il était ponctuel. Étant donné qu'il ne s'était pas présenté au travail, ils sont partis à sa recherche pour finalement le localiser devant une résidence de 123e Rue.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter