NOUVELLES

Le Hamas a fait annuler une cérémonie commémorative pour Yasser Arafat

09/11/2014 04:32 EST | Actualisé 09/01/2015 05:12 EST

GAZA, Territoire palestinien - Le mouvement islamiste Hamas a forcé l'annulation des cérémonies commémoratives pour le 10e anniversaire de la mort de l'ancien leader palestinien Yasser Arafat, mettant en relief les tensions qui subsistent avec le mouvement rival Fatah, malgré la formation d'un gouvernement d'unité nationale qui devait mettre terme à des années d'hostilités.

Dans une déclaration, le ministère de l'Intérieur, qui est toujours dominé par le Hamas, a déclaré avoir informé le Fatah qu'il ne pouvait assurer la sécurité pour le rassemblement. Faisal Abu Shala, un responsable du Fatah à Gaza, a confirmé l'annulation.

L'événement de mardi devait être la première fois que le Fatah, le mouvement palestinien fondé par Yasser Arafat, allait tenir un rassemblement pour celui qui a longtemps été le chef de Gaza depuis 2007, l'année où le Hamas a pris le contrôle de la bande côtière.

Lors de la cérémonie commémorative précédente, tenue quelques mois après la prise de contrôle du Hamas, au moins 10 personnes ont perdu la vie dans des affrontements.

Au printemps, les deux factions palestiniennes ont conclu une entente temporaire dans laquelle le président Mahmoud Abbas du Fatah allait être à la tête d'un gouvernement d'union temporaire de technocrates apolitiques jusqu'à ce que de nouvelles élections puissent être tenues. Mais l'accord a laissé de nombreux problèmes non résolus et le Hamas demeure fermement en contrôle de Gaza.

Le Fatah a accusé le Hamas d'être derrière une série d'explosions coordonnées la semaine dernière qui ont endommagé les maisons de plusieurs leaders du Fatah, ainsi que la scène où la cérémonie devait être tenue.

Le Hamas a nié toute implication, et soutient que les explosions sont le résultat de querelles internes entre des factions rivales au sein du Fatah.

Le président Abbas a inauguré un nouveau monument commémoratif pour Arafat à Ramallah, dimanche.

PLUS:pc