NOUVELLES

Rosberg devance Hamilton et partira de la pole position au Grand Prix du Brésil

08/11/2014 10:39 EST | Actualisé 08/01/2015 05:12 EST

SAO PAULO - Après avoir remporté chacune des trois séances d'essais libres, vendredi et samedi, Nico Rosberg a de nouveau devancé de justesse Lewis Hamilton, son coéquipier chez Mercedes, lors des qualifications en vue du Grand Prix de Formule 1 du Brésil et partira de la pole position dimanche après-midi.

Sur le circuit d'Interlagos, Rosberg a négocié le tour de piste en 1:10,023, soit seulement 33 millièmes de seconde devant le Britannique.

Ce faisant, Rosberg s'est placé en bonne position pour se rapprocher de Hamilton qui domine le classement du Championnat des pilotes. Rosberg suit au deuxième rang, 24 points derrière son coéquipier, et vise un premier titre en carrière.

Mais pour ce faire, il a besoin d'une victoire dimanche, même si l'issue du Championnat des pilotes ne pourra être décidée dimanche car la dernière course de la saison à Abou Dabi, le 23 novembre, rapportera le double des points normalement accordés.

Le favori local Felipe Massa, sur Williams, s'est classé troisième tandis que Valtteri Bottas, également au volant d'une Williams, prenait le quatrième rang.

Pour Rosberg, il s'agit d'une dixième pole position en 18 courses cette saison. Il ne compte que quatre victoires et n'a pas gagné depuis le Grand Prix d'Allemagne, en juillet.

«Jusqu'à maintenant, les choses vont bien, a déclaré Rosberg. C'est la meilleure position que je pouvais occuper (dimanche), mais je dois compléter le tout lors de la course, contrairement à ce qui s'est passé à Austin, par exemple», a aussi fait remarquer le pilote d'origine germano-finlandaise.

Rosberg a également obtenu la pole position lors du Grand Prix des États-Unis tenu dans la capitale du Texas la semaine dernière. Toutefois, il a été incapable de demeurer devant Hamilton, perdant ainsi du terrain au classement du Championnat des pilotes.

«J'ai appris de ce qui est arrivé à Austin. Je sais ce que je dois faire pour être meilleur, a déclaré Rosberg. Donc, de ce point de vue, je suis prêt pour la course dimanche.»

Hamilton, qui compte cinq victoires d'affilée, a raté sa chance de devancer Rosberg lorsque sa roue avant droite s'est bloquée lors du dernier tour de la séance de qualifications. Il cherchait à récolter sa huitième pole position de la saison.

«J'ai perdu un peu de temps dans le virage numéro 10, a expliqué Hamilton. Bien sûr, la position de tête est le meilleur endroit d'où partir, ici, mais la course sera longue demain. Je veux gagner, autant que n'importe quel autre pilote.»

Massa a expliqué que ses chances de s'approcher des Mercedes ont diminué lorsqu'il a eu de la difficulté à faire partir son bolide avant le dernier tour de qualification.

«Le fait d'être ici au Brésil, de me retrouver dans une voiture compétitive et de partir parmi les trois premiers me procurent beaucoup d'émotions, a-t-il admis. J'espère que c'est le début d'un bon résultat pour nous demain.»

L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), vainqueur à Interlagos l'an dernier, a connu des problèmes mécaniques tôt lors de la séance de qualifications, mais il est parvenu à se classer au sixième rang, derrière Jenson Button (McLaren). Kevin Magnussen, le coéquipier de Button, prendra le départ de la septième case.

Fernando Alonso (Ferrari), Daniel Ricciardo (Red Bull) et Kimi Raikkonen (Ferrari) compléteront le top-10.

Hamilton, qui vise une 11e victoire en 2014, pourra s'assurer du titre de champion des conducteurs s'il termine en deuxième place lors de chacune des deux dernières courses, ou en se classant troisième au Brésil et deuxième à Abou Dabi.

Mercedes a raflé les deux premières positions lors de 10 des 17 épreuves présentées jusqu'à présent, et s'est assuré du titre des constructeurs avec trois courses à disputer. Ses deux pilotes totalisent 14 victoires, une de moins que le record que se partagent Ferrari et McLaren.

Pour une deuxième semaine de suite, il n'y aura que 18 voitures en piste. L'écurie Marussia a été dissoute vendredi tandis que les dirigeants de Caterham tenteront de revenir sur piste pour le Grand Prix d'Abou Dabi.

PLUS:pc