NOUVELLES

Les 49ers auront besoin d'une victoire face aux Saints

08/11/2014 06:37 EST | Actualisé 08/01/2015 05:12 EST

LA NOUVELLE-ORLÉANS - L'entraîneur des 49ers de San Francisco Jim Harbaugh est généralement un homme de peu de mots lorsqu'il parle de son équipe.

Parfois, c'est tout ce qu'il faut.

«Nous sommes à mi-chemin. Nous ne sommes pas où nous voulons être et nous abordons ces matchs comme s'il s'agissait d'une saison d'une rencontre, a déclaré Harbaugh cette semaine alors que les 49ers (4-4) se préparaient à rendre visite aux Saints de La Nouvelle-Orléans (4-4). Notre objectif est de jouer notre meilleur football et de gagner.»

Après trois participations consécutives au match de championnat de l'Association nationale, et une apparition au Super Bowl il y a deux ans, les 49ers ne s'attendaient certainement pas à être sur le point de tomber sous la barre des ,500 à la mi-saison.

Les Niners ne pourraient probablement pas se le permettre non plus. Contrairement aux Saints, qui ont le luxe de se retrouver au sommet de la section Sud de la Nationale malgré un départ anémique, les 49ers accusent déjà trois matchs de retard sur les Cardinals de l'Arizona (7-1) dans la section Ouest.

Les 49ers n'ont pas inscrit un touché au sol depuis la course payante de six verges de la recrue Carlos Hyde lors de la troisième semaine d'activités.

San Francisco est aussi derrière les Cowboys de Dallas (6-3), les Seahawks de Seattle (5-3) et les Packers de Green Bay (5-3) dans la course pour les deux laissez-passer pour les places supplémentaires en séries. Une autre défaite pourrait être coûteuse, et c'est pourquoi la troupe du quart Drew Brees doit s'attendre au meilleur.

«Dans plusieurs cas, l'important n'est pas l'adversaire, c'est le moment auquel vous l'affronter», a indiqué Brees en soulignant que son équipe avait signé deux victoires de suite après avoir amorcé la saison avec une fiche de 2-4.

«Ils se sentent probablement de la même manière que nous il y a quelques semaines quand nous avions désespérément besoin d'une victoire. À cause de ça, nous savons le genre d'équipe qui se présentera sur le terrain demain.»

Les Saints pourraient perdre et tout de même demeurer au premier rang si les Panthers de la Caroline perdent contre les Eagles de Philadelphie, lundi.

L'entraîneur des Saints Sean Payton est au courant, bien sûr, mais il ne veut pas en entendre parler.

«Il y a deux équipes ici qui ont une fiche de 4-4 et qui se débattent, a-t-il commenté. Nous sommes aussi désespérés.»

PLUS:pc