NOUVELLES

Catalogne: consultation sur l'indépendance, comdamnée par l'Espagne

08/11/2014 06:28 EST | Actualisé 09/11/2014 07:04 EST
Anadolu Agency via Getty Images
BARCELONA, SPAIN - NOVEMBER 8: A man carries a ballot box at a polling station ahead of the upcoming Catalan self-determination referendum, which is going to be held on November 9, in Sant Pol De Mar, Barcelona, Spain on November 8, 2014. (Photo by Evrim Aydin/Anadolu Agency/Getty Images)

BARCELONE, Espagne - Les Catalans sont appelés dimanche à se prononcer sur l'indépendance de leur région dans le cadre d'une consultation informelle, condamnée par le premier ministre espagnol.

La consultation a été déclarée inconstitutionnelle par les tribunaux espagnols.

Le premier ministre Mariano Rajoy a appelé les leaders de la Catalogne à amorcer des discussions "dans le cadre légal de la Constitution". M. Rajoy a fait valoir qu'en raison de son statut illégal, le coup de sonde ne serait "ni un référendum, ni une consultation", et qu'il n'aurait aucun impact.

Deux questions sont posées aux électeurs: "Voulez-vous que la Catalogne soit un État ?" et si oui, "Voulez-vous qu'il soit indépendant ?".

Le président catalan, Artur Mas, a décidé d'organiser ce scrutin informel après que le référendum qu'il souhaitait tenir ait été suspendu.

La Catalogne compte quelque 7,5 millions d'habitants, et elle est l'une des régions les plus riches d'Espagne.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Manifestation pour l'indépendance de la Catalogne