NOUVELLES

Un homme arrêté en lien avec les meurtres de quatre personnes d'une même famille

07/11/2014 02:56 EST | Actualisé 07/01/2015 05:12 EST

SAN BERNARDINO, États-Unis - Un homme a été arrêté mercredi en lien avec les meurtres de quatre personnes d'une même famille, dont deux jeunes garçons âgés de 3 et 4 ans, ont indiqué les autorités du comté de San Bernardino, en Californie, vendredi.

Charles Merritt fera face à quatre chefs d'accusation de meurtre et il comparaîtra plus tard vendredi, a indiqué le shérif du comté, John McMahon.

Joseph McStay, sa femme Summer et ses enfants Gianni et Joseph étaient portés disparus depuis 2010, jusqu'à ce que leurs ossements soient retrouvés l'année dernière dans le désert de Californie, non loin de l'autoroute 15, qui lie San Diego à Las Vegas.

Selon l'enquête, les quatre personnes auraient été tuées dans leur maison, à Fallbrook. Les parents et les enfants auraient subi des blessures à la tête.

La police n'a pas voulu fournir des détails sur le motif des meurtres, sur la façon dont les victimes auraient été assassinées ou sur les autres preuves qui auraient pu être découvertes sur le lieu du crime ou dans le désert.

M. McStay possédait une entreprise de design et d'installation de fontaines.

La victime aurait demandé au suspect de concevoir des fontaines spéciales et ils se seraient rencontrés à un restaurant la veille des meurtres, selon les enquêteurs.

Le nom de Merritt avait été mentionné plus tôt dans l'enquête, en 2011. Il avait été révélé que la dernière conversation téléphonique de M. McStay avait été avec Merritt.

Ni la porte d'entrée de la maison ni le véhicule utilitaire sport familial retrouvé près de la frontière du Mexique ne présentaient de signe d'entrée par effraction.

Une enquête sur les meurtres avait d'abord commencé dans le comté de San Diego, avant qu'elle soit déléguée aux autorités de San Bernardino un peu plus tard.

Merritt avait été interrogé plusieurs fois par les enquêteurs des deux comtés, alors qu'il était déménagé à quelques reprises dans des villes du sud de la Californie.

Le shérif McMahon a précisé que son équipe avait consulté les plus de 4500 pages de documentation, en plus de livrer 60 mandats. Les enquêteurs ont aussi mené 200 entrevues.

Selon le sergent shérif Chris Fisher, Merritt a déjà été inculpé pour d'autres crimes et il a déjà purgé une peine dans une prison d'État.

PLUS:pc