NOUVELLES

Un avion d'Air Canada est impliqué dans un atterrissage d'urgence à Edmonton

07/11/2014 01:00 EST | Actualisé 07/01/2015 05:12 EST

EDMONTON - Trois des quatre passagers envoyés à l'hôpital en ont obtenu leur congé, vendredi, après un incident où les roues d'un avion d'Air Canada Express ont semblé faire des étincelles pendant un atterrissage d'urgence à l'aéroport international d'Edmonton, la veille.

Par communiqué, Jazz Aviation LP a fait savoir que le quatrième passager demeurait sous observation. L'avion impliqué est un Q400 à turbopropulseurs.

Le vol 8481 se dirigeait de Calgary à Grande Prairie, en Alberta, jeudi soir, avec à son bord 71 passagers et quatre membres de l'équipage.

Certains ont rapporté qu'un pneu a éclaté au décollage mais un vent de côté a empêché l'appareil de retourner à Calgary, alors on l'a dirigé vers Edmonton.

Des témoins ont dit avoir vu des étincelles quand l'avion s'est posé dans la capitale albertaine. L'aéroport avait mis en fonction son centre des opérations d'urgence, et plusieurs véhicules d'urgence étaient en attente.

Heather Hamilton, une porte-parole de l'aéroport, a dit que la piste impliquée a été fermée pour permettre une enquête du Bureau de la sécurité des transports (BST).

Hamilton a dit que l'avion s'est approché de la piste en douceur, mais qu'il y a eu un incident peu après l'atterrissage.

Les passagers ont rapidement évacué l'appareil; la plupart ont été amenés au terminal en autobus, tandis que les blessés ont été envoyés à l'hôpital en ambulance.

Chris Krepski, un porte-parole du BST, a dit que trois enquêteurs étaient sur place pour déterminer ce qui est arrivé, en examinant l'appareil et en questionnant l'équipage et les contrôleurs aériens.

Un vol additionnel a été ajouté jeudi soir pour amener la plupart des passagers à Grande Prairie. Ceux qui ont passé la nuit à Edmonton devaient atteindre leur destination vendredi.

PLUS:pc