POLITIQUE

Troisième voyage de Stephen Harper en Chine: aide aux exportateurs du Canada (VIDÉO)

07/11/2014 06:50 EST | Actualisé 07/11/2014 06:50 EST

HANGZHOU, Chine _ Le premier ministre Stephen Harper a fait la promotion des entreprises exportatrices du Canada, vendredi, lors de la première journée complète de son troisième voyage officiel en Chine.

M.Harper a pris la parole lors d'une rencontre de gens d'affaires du Canada et de la Chine à Hangzhou. Il a d'ailleurs annoncé que le Canada ouvrirait de nouveaux bureaux commerciaux à Hangzhou, Xi'an, Xiamen et Tianjin afin d'aider les entreprises canadiennes à prospérer dans des régions parmi celles dont la croissance est la plus rapide en Chine.

Ces villes ont été sélectionnées car elles offrent de bonnes opportunités pour les entreprises canadiennes qui oeuvrent dans des domaines prometteurs tels l'électronique, l'aérospatiale, l'automobile, la médecine, les services financiers et l'énergie.

Le premier ministre a souligné pendant son allocution qu'au Canada, 500 000 emplois dépendaient des échanges économiques sino-canadiens.

Après sa rencontre d'affaires, le premier ministre et son épouse Laureen ont arpenté le quartier commercial animé du centre-ville de Hangzhou. Ils ont pris un bain de foule avant de visiter un musée.

M.Harper s'est ensuite rendu à la Maison Zheijian où quelques hôtes l'attendaient dont un haut dirigeant politique de la province de Zheijiang.

Il s'est par la suite entretenu avec Jack Ma, le numéro un du Groupe Alibaba, le leader mondial du commerce électronique. Cette rencontre a servi

à aider les gens d'affaires canadiens à stimuler leurs affaires dans ce domaine de pointe.

Samedi, le premier ministre Harper se déplacera à Pékin. Une rencontre avec le président de la Chine, Xi Jinping, est inscrite à son agenda.

Des militants pour les droits humains ont demandé au premier ministre du Canada d'aborder avec ses hôtes le respect de tels droits lors de son séjour en sol chinois. L'entourage de M.Harper a assuré que la question ferait l'objet d'entretiens.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques controverses du gouvernement Harper