NOUVELLES

Nico Rosberg devance son coéquipier Lewis Hamilton lors des essais au Brésil

07/11/2014 09:52 EST | Actualisé 07/01/2015 05:12 EST

SAO PAULO - Nico Rosberg a devancé son coéquipier chez Mercedes et principal rival dans la course au championnat Lewis Hamilton, vendredi, lors des séances d'entraînement en prévision du Grand Prix du Brésil.

Rosberg a été le meilleur lors des deux séances, complétant le tour le plus rapide de la journée à Interlagos en une minute et 12,123 secondes. Hamilton a été 0,0213 seconde plus lent. Le pilote Ferrari Kimi Raikkonen a pris le troisième rang, à environ une demi-seconde de Rosberg.

Les pilotes Mercedes sont les deux seuls à toujours être dans la course pour la couronne de Formule Un. Hamilton devance Rosberg par 24 points avec 75 points à l'enjeu lors des deux dernières épreuves de la saison.

Le titre ne pourra pas être gagné au Brésil puisque la dernière course, présentée à Abou Dhabi, vaudra le double de points. Hamilton peut s'assurer d'un deuxième championnat des pilotes en carrière avec une troisième place au Brésil et un deuxième place à Abou Dhabi, le 23 novembre prochain.

Comme ils l'ont fait pendant la majorité de la saison, les pilotes Mercedes ont été indélogeables pendant les deux séances, qui ont été présentées dans des conditions sèches à Interlagos.

«Ce fut une journée très normale pour nous, a noté Rosberg. Il y avait beaucoup de sous-virage au début, mais une fois le problème résolu, la voiture était très rapide, comme d'habitude. J'ai aimé le résultat.»

Hamilton ne croit pas avoir beaucoup de travail à faire pour rattraper son coéquipier.

«Je dois simplement connaître un tour où tout tombe en place», a-t-il expliqué.

La surface de la piste a récemment été refaite et les voitures ont manqué d'adhérence, particulièrement en après-midi dans des conditions plus chaudes. Plusieurs pilotes ont effectué des sorties de piste, dont Hamilton en quelques occasions.

«C'est très difficile de piloter sur cette piste à cette température», a-t-il dit à ses mécaniciens grâce à son système radio.

Les deux séances ont été interrompues brièvement à quatre reprises, dont une fois quand le pilote d'essai de Force India Daniel Juncadella a atteint le mur de pneus lors de la première séance. Il n'a pas été blessé.

Une autre séance d'entraînement sera présentée samedi avant les qualifications.

Fernando Alonso, de Ferrari, a pris le septième rang, mais sa journée a pris fin prématurément lors de la deuxième séance quand son moteur a sauté. L'Espagnol a rapidement quitté sa voiture, alors qu'elle prenait feu. On a alors sorti les drapeaux rouges.

Raikkonen y est aussi allé de quelques sorties de piste avant de finalement signer le troisième meilleur chrono.

Le favori local Felipe Massa, deux fois vainqueur devant ses partisans, a terminé sixième, un rang derrière son coéquipier chez Williams Valtteri Bottas.

Red Bull, qui a gagné quatre des cinq dernières courses au Brésil, a connu des ennuis lors de la première séance avant de trouver son rythme lors de la deuxième. Daniel Ricciardo a pris le quatrième rang tandis que Sebastian Vettel a conclu la journée au neuvième échelon.

Pour un deuxième Grand Prix de suite, seulement 18 voitures prendront le départ dimanche puisque les écuries Marussia et Caterham sont toujours ennuyées par des problèmes financiers. Marussia a mis fin à ses opérations vendredi et Caterham a lancé une campagne auprès du public afin de l'aider financièrement et de tenter un retour lors du dernier Grand Prix de la saison.

PLUS:pc