NOUVELLES

Le jeune Michaël Bournival à l'écart du jeu pour une période indéterminée

07/11/2014 01:33 EST | Actualisé 07/01/2015 05:12 EST

BROSSARD, Qc - Le Canadien a perdu les services de l'attaquant Michaël Bournival pour une durée indéterminée en raison d'une blessure à l'épaule gauche. Bournival s'est blessé au cours du premier vingt du match de mercredi contre les Sabres de Buffalo, en encaissant la mise en échec de Cody McCormick.

Le patineur de Shawinigan tombe au combat au moment où il tentait de s'établir au sein de la formation. Après avoir été laissé de côté dans les 12 premières rencontres de la saison, il en était à son deuxième match d'affilée.

«Il n'y a pas de bon moment pour se blesser, mais surtout pour lui qui tentait de faire sa place, a commenté l'entraîneur Michel Therrien, vendredi. On a hâte qu'il revienne en santé pour lui fournir une autre occasion de démontrer ce qu'il est capable de faire.»

Therrien a par ailleurs confirmé que le jeune attaquant Jiri Sekac avait suffisamment bien paru à son retour mercredi afin de mériter la chance d'affronter le Wild du Minnesota, samedi.

Le Tchèque Sekac avait été retranché de la formation dans les sept rencontres précédentes, avant son retour.

L'entraîneur n'a pas voulu préciser lequel des vétérans, entre Rene Bourque et Travis Moen, écopera dans un deuxième match de suite. Bourque et Moen se sont entraînés en alternance au sein du quatrième trio, aux côtés de Manny Malhotra et de Dale Weise.

En défense, le vétéran Mike Weaver est rétabli du virus qui l'a affecté et il sera de retour à son poste. Il sera jumelé au jeune Nathan Beaulieu.

Subban-Galchenyuk

Vendredi, Therrien a soumis ses troupiers à une séance d'entraînement intense, en mettant l'accent sur les batailles individuelles. À deux reprises, le défenseur P.K. Subban et le jeune attaquant Alex Galchenyuk se sont entrechoqués dans des coins de bande.

Après chacune des épreuves de force, les deux hommes ont eu des échanges verbaux à la limite de la cordialité.

Après la séance, Subban a minimisé leurs affrontements en affirmant qu'il n'allait pas commenter ce qui se passe à l'entraînement.

«J'essaie d'être meilleur et c'est ce que tout le monde tente de faire à l'entraînement, a-t-il tout de même élaboré. C'est l'objectif d'une séance d'entraînement. 'Chucky' est un excellent joueur. J'essaie de lui compliquer la tâche parce que, savez-vous quoi, c'est ce que tous les défenseurs de la ligue tentent de faire à son endroit.»

Refusant d'analyser son propre rendement parce que «je n'ai pas à le faire et tout ce qui compte c'est l'équipe», le défenseur étoile a relevé l'importance pour l'équipe justement de retrouver la combativité et la soif de gagner qu'elle a affichées en début de saison.

«Nous devons être plus affamés, a-t-il soulevé. Il nous faut retrouver cette attitude hargneuse que nous avions quand on trouvait des façons de gagner dans les 10 premiers matchs. Nous ne devons pas verser dans la complaisance.»

Le Canadien (9-4-1) a mis fin à une série de trois défaites mercredi à Buffalo. Mais il n'a guère été convaincant dans la courte victoire de 2-1 en tirs de barrage qu'il a obtenue face aux infortunés Sabres.

Therrien s'est dit encouragé par la performance du groupe. Le manque de résultat en supériorité numérique représente sa plus grande insatisfaction. Le CH montre le 28e taux de réussite de la LNH, à 7,9 pour cent (3 en 38). Le Wild (7-5-0) est pire, en 29e place, avec un taux de 5,3 pour cent.

«Notre jeu de puissance doit être nettement meilleur, a commenté Therrien. L'exécution doit être beaucoup plus rapide et nous devons prendre de meilleures décisions. Nous tentons de faire les ajustements nécessaires. Nous devrons les faire.»

Le Wild sera privé des services de l'attaquant vedette Zach Parisé, qui souffre d'une commotion cérébrale. Le match marquera le retour de l'attaquant Thomas Vanek à Montréal, qui a complété la dernière saison chez le Tricolore. Vanek a paraphé un contrat de trois ans s'élevant à 19,5 millions $ US, le 1er juillet. Il a un but et sept passes à sa fiche après 12 matchs.

«Il sera sûrement très motivé, a soulevé l'ailier droit Brendan Gallagher, en parlant de Vanek. Nous devrons l'avoir à l'oeil parce qu'il représente une menace constante à l'attaque. Personnellement, j'ai énormément appris en le côtoyant, surtout de son jeu autour du filet adverse. Il est très talentueux et créatif. Il fait des jeux que peu de joueurs peuvent faire.»

PLUS:pc