POLITIQUE

La FTQ ne veut pas de Péladeau à tête du PQ

07/11/2014 07:19 EST | Actualisé 07/11/2014 07:19 EST
RCQC

La FTQ pourrait militer contre Pierre Karl Péladeau si ce dernier se lance dans la course à la direction du PQ. Son président Daniel Boyer, laisse même entendre que ses membres pourraient noyauter le parti pour bloquer une éventuelle candidature du député de Saint-Jérôme.

Fin novembre, les vices-présidents de la FTQ détermineront s'ils s'impliqueront ou non dans la course à la direction du PQ, a précisé M. Boyer lors d'une entrevue au 15-18 sur ICI Radio-Canada Première.

Le président de la centrale syndicale a rappelé que la FTQ est impliquée dans l'action politique depuis de nombreuses années. Il est important pour la FTQ de faire valoir ses valeurs et ses revendications, a-t-il ajouté.

Cinq candidats briguent officiellement l'investiture du Parti québécois : les députés Jean-François Lisée, Bernard Drainville, Martine Ouellet et Alexandre Cloutier ainsi que le porte-parole du Conseil national des chômeurs et chômeuses, Pierre Céré. Premier dans les sondages et candidat pressenti, Pierre Karl Péladeau n'a toujours pas confirmé s'il sera ou non dans la course à la succession de Pauline Marois.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Qui pourrait prétendre à la chefferie du PQ?