NOUVELLES

Policiers et manifestants s'affrontent de nouveau à Hong Kong

06/11/2014 09:28 EST | Actualisé 06/01/2015 05:12 EST
Anthony Kwan via Getty Images
HONG KONG - NOVEMBER 05: Pro-democracy protesters wear Guy Fawkes mask as they hold banners and shout slogans on a street near Hong Kong Government Complex in Admiralty district on November 5, 2014 in Hong Kong. Pro-democracy protesters staged a rally on Guy Fawkes day. (Photo by Anthony Kwan/Getty Images)

Policiers et manifestants pro-démocratie se sont affrontés dans les rues de Hong Kong pour la première fois en deux semaines, tôt jeudi matin, alors que la pression s'intensifie sur les manifestants pour qu'ils mettent fin au mouvement lancé il y a six semaines.

Les échauffourrées ont duré environ quatre heures dans le quartier achalandé de Mong Kok, le plus turbulent des trois sites de manifestations qui perturbent la circulation automobile dans la métropole chinoise.

Les policiers ont raconté avoir tenté d'arrêter un homme qui les aveuglait avec la lumière de son téléphone cellulaire. Les manifestants auraient répliqué en attaquant le cordon policier.

Les manifestants auraient de nouveau attaqué le cordon policier vers 2 h 30. Ils se seraient ensuite répandus dans les rues, avant d'être repoussés vers leur camp par les gaz lacrymogènes de la police.

Trois manifestants auraient été arrêtés et un autre a subi à la tête des blessures dont on ne connaît pas la gravité.

Des milliers de personnes occupent toujours les rues de Hong Kong pour réclamer des réformes démocratiques.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

La "révolution des parapluies" à Hong Kong