INTERNATIONAL

Paris le matin, Barcelone pour souper... en train!

06/11/2014 12:46 EST | Actualisé 06/11/2014 12:46 EST
Courtoisie

Vous rêvez de déjeuner à Paris et manger des tapas au souper dans le quartier Gothique de Barcelone sans prendre l'avion ? C'est maintenant possible avec la liaison ferroviaire rapide entre les deux villes, un trajet où vous verrez défiler quelques uns des plus beaux paysages d'Europe.

L'axe Paris-Barcelone a été lancé en décembre dernier par Rail Europe qui représente le guichet unique de plus de 50 opérateurs de chemin de fer en Europe. En opération charme à Montréal, l'entreprise a présenté sa liaison, mercredi, lors d'un déjeuner avec journalistes et intervenants du milieu touristique.

"Le Canada, le Québec, c'est un marché très important pour nous. En une seule année, ça représente 30 millions $ d'euros (42 millions de dollars). Les Québécois adorent prendre le train en Europe, c'est un tout autre voyage que l'avion. On peut voir les paysages, certains parmi les plus beaux de nos deux pays ", affirme Frédéric Langlois, énergique président et chef de la direction de Rail Europe qui a assuré la présentation.

En bref, le voyageur peut joindre les deux villes en seulement six heures, au fil d'un trajet magnifique qui longe notamment la Mer Méditerranée, les lagunes de Narbonne et ses flamands rose. "C'est un véritable argument de vente. C'est un trajet comme une carte postale", promet Sonia Courrier, représentante des ventes chez Rail Europe.

21 villes desservies

Auparavant, les liaisons entre les deux pays avaient un côté plutôt rébarbatif : il fallait changer de train, montrer patte blanche à la frontière, alterner entre les trains régionaux...Une expérience contraignante pour le voyageur.

"C'est maintenant un trajet agréable. Le train n'est pas en retard, il arrive à l'heure. Lorsqu'on prend l'avion, on doit se rendre à l'aéroport, puis attendre quelques heures, prendre son vol et atterrir loin de la ville. En train, c'est du centre-ville au centre-ville", affirme M. Langlois.

Entre la Gare de Lyon à Paris et la Gare Sants de Barcelone, 21 villes sont desservies sur le trajet. En moyenne, le train à haute vitesse s'arrête entre deux et cinq minutes aux différentes gares.

Le visiteur a le choix des trajets. Partant de Paris, il peut se diriger vers Lyon, l'Italie, la Suisse ou l'Allemagne ou on peut aussi choisir le route du Sud-ouest en passant par Toulouse. Par les deux routes, le voyageur peut après coup poursuivre sa route vers Barcelone puis vers Madrid ou Valence.

Il y a de deux à quatre liaisons entre Paris et Barcelone par jour. Le voyageur peut choisir de faire le trajet sur l'étage supérieur (plus passant, meilleur vue) ou à l'étage inférieur (plus de tranquillité) dans ce TGV Duplex.

Pour les voyageurs d'affaires, il y a des prises électriques en première classe. Il n'y a toutefois pas de connexion Internet dans le train. Il est aussi possible de manger dans le wagon-restaurant ou en commandant de votre siège.

Il en coûte 157 dollars en première classe pour la liaison Paris-Barcelone, 94 dollars en seconde classe. Les réservations peuvent être effectuées sur le site raileurope.ca ou par téléphone, en communiquant avec le Centre d’appel de Rail Europe.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les trains à grande vitesse dans le monde