NOUVELLES

Le batteur d'AC/DC est accusé d'avoir voulu commander deux assassinats

06/11/2014 11:11 EST | Actualisé 06/01/2015 05:12 EST

WELLINGTON, Nouvelle-Zélande - Le batteur du groupe australien AC/DC a été accusé jeudi d'avoir tenté de commander deux assassinats, de même que pour possession de drogue.

Phil Rudd a brièvement comparu devant un tribunal de la Nouvelle-Zélande, où il réside actuellement. Il a été accusé d'avoir tenté de faire assassiner quelqu'un, ce qui pourrait lui valoir une peine maximale de 10 ans de prison. Il a été libéré sous caution, avec pour condition de ne pas communiquer avec quiconque impliqué dans le présumé complot.

Le journal Bay of Plenty Times rapporte que le musicien d'origine australienne, qui est âgé de 60 ans, a été accusé d'avoir tenté d'embaucher un tueur pour commettre deux meurtres. La police a fouillé le domicile de Rudd jeudi matin, selon le journal, et le musicien a été détenu jusqu'à sa comparution.

Un juge a interdit la publication des noms des présumées victimes et de celui qui a été approché pour les tuer.

Le personnel de la cour a précisé que Rudd devra se représenter devant le juge le 27 novembre, mais cette date est appelée à changer. Il n'a pas encore déposé son plaidoyer.

Paul Rudd et les autres membres d'AC/DC ont été intronisés au Temple de la renommée du rock and roll en 2003, à Cleveland.

PLUS:pc