NOUVELLES

Haïti et la République dominicaine sont touchées par d'importantes inondations

06/11/2014 06:04 EST | Actualisé 06/01/2015 05:12 EST

CAP-HAÏTIEN, Haïti - Des milliers de familles en Haïti et en République dominicaine ont été déplacées à la suite d'importantes inondations provoquées par un système de tempête qui a frappé cette semaine les Grandes Antilles, ont indiqué les autorités jeudi, qui font état de cinq morts et d'un disparu.

Selon le ministère haïtien de la Protection civile, au moins 6000 maisons ont été inondées dans la région de Cap-Haïtien, dont au moins 66 ont été complètement détruites.

Le président haïtien, Michel Martelly, et le premier ministre, Laurent Lamothe, ont tous deux visité la région jeudi, alors que les autorités distribuaient des vivres et d'autres produits de première nécessité aux victimes des inondations, pendant que les eaux commençaient à se retirer à la faveur d'un temps plus sec.

Les sinistrés des régions inondées tentaient jeudi, de l'eau jusqu'aux genoux, de récupérer ce qu'ils pouvaient de leur demeure.

Selon les autorités, au moins 4000 personnes se trouvaient dans des refuges temporaires installés dans des écoles.

La tempête a aussi causé d'importants dommages aux fermes, mais on ne connaît pas encore l'étendue des dégâts, a indiqué la Protection civile dans un communiqué.

En République dominicaine, voisine d'Haïti sur l'île d'Hispaniola, plus de 2000 personnes ont été déplacées par les inondations et les glissements de terrain, a indiqué le Centre des opérations d'urgence du pays.

Si on inclut Porto Rico, le bilan de cette tempête dans les Grandes Antilles s'élève jusqu'ici à au moins 12 morts.

PLUS:pc