NOUVELLES

Canadian Natural Resources affiche une baisse de profits au troisième trimestre

06/11/2014 11:32 EST | Actualisé 06/01/2015 05:12 EST

CALGARY - Le producteur de pétrole et de gaz Canadian Natural Resources a annoncé jeudi qu'il prévoyait réduire ses dépenses en immobilisations d'environ 28 pour cent en 2015, tout en augmentant sa production de 11 pour cent.

L'entreprise de Calgary a établi un budget d'investissement de 8,6 milliards $ pour l'an prochain, comparativement aux 12 milliards $ qui devraient être dépensés en 2014. Une bonne partie des dépenses de cette année — environ 3,8 milliards $ — ont été consacrées à des acquisitions.

Le point médian de la cible de production de l'an prochain se situe à l'équivalent de 893 000 barils de pétrole par jour, une hausse comparativement aux 804 000 barils par jour de cette année.

Le budget de Canadian Natural pour l'an prochain prévoit une certaine flexibilité, l'entreprise se réservant la possibilité de déplacer environ 2 milliards $ si nécessaire.

Par ailleurs, Canadian Natural (TSX:CNQ) a dévoilé jeudi un bénéfice moins élevé que celui du troisième trimestre de l'an dernier, qui a tout de même surpassé les attentes des analystes.

Le bénéfice net s'est chiffré à 1,04 milliard $, ou 94 cents par action, pour le trimestre terminé le 30 septembre. En comparaison, la même période l'an dernier s'était soldée par un bénéfice net de 1,17 milliard $, ou 1,07 $ par action.

En excluant les éléments non récurrents, le bénéfice s'élève à 89 cents par action, bien au-delà des 75 cents attendus par les analystes sondés par Thomson Reuters.

Les flux de trésorerie ont baissé, à 2,44 milliards $, contre 2,45 milliards $ au troisième trimestre de 2013.

La production a atteint l'équivalent de près de 790 000 barils de pétrole par jour, en hausse comparativement aux 703 000 barils de la même période l'an dernier.

PLUS:pc